Seychelles : Wavel Ramkalawan élu président

océan indien
présidentielles seychelles
©Réunion La 1ère
Avec 54,9 % des voix obtenues dès le premier tour, Wavel Ramkalawan, leader du parti d'opposition Linyon Demokratik Seselwa, devient le cinquième président de la République des Seychelles. Une victoire historique, c'est en effet la première fois que l'opposition arrive au pouvoir depuis 1977. 
Les seychellois étaient appelés aux urnes ce week-end. Et 74 600 électeurs ont fait le déplacement pour élire leur nouveau chef d'Etat. Wavel Ramkalawan, 59 ans, figure forte de l'opposition l'emporte avec 54,9 % des voix, contre 43,5 % pour le président sortant, Danny Faure, qui tentait de briguer un second mandat. Un nouveau président tenace puisque Wavel Ramkalawan s'est présenté cinq fois aux élections présidentielles de l'archipel. Celui que beaucoup appellent “father” en référence à ses anciennes fonctions de pasteur anglican porte des idées libérales. Son parti, Lalians Demokratik Seselwa (LDS), est né de l'union de plusieurs partis d'opposition.  
 
Le Président sortant a lui reconnu une amère défaite. Cela faisait plus de 40 ans que son parti United Seychelles était à la tête du pays. Le troisième candidat au scrutin, Alain St. Ange, a recueilli 1,6 % des suffrages. 

Le discours de Wavel Ramkalawan suite à sa victoire :
Dans son discours, Wavel Ramkalawan a tenu à affirmer au Président sortant qu'il était important de collaborer pour le bien-être du pays. Le nouveau chef d'Etat aura du pain sur la planche avec la pandémie Covid qui a fortement fragilisé l'économie du pays, notamment l'industrie touristique dont la relance de l'activité est primordiale. 

Les grands dossiers qui attendent le nouveau président élu avec la correspodance aux Seychelles de Rassine Vannier
©reunion

 Les élections présidentielles se sont déroulées sur les 115 îles du pays en raison de la pandémie Covid. Wavel Ramkalawan devrait prêter serment demain à la présidence. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live