Soirée d’Halloween : la préfecture de La Réunion interdit l'usage de feux d'artifices et la vente au détail de carburant

Les forces de l'ordre mobilisées à La Réunion
A l'approche de la soirée d'Halloween, la préfecture de La Réunion annonce un renforcement des mesures de sécurité afin de limiter le risque de débordements, et notamment d'épisodes de violences urbaines. Du samedi 28 octobre au mercredi 1er novembre, la vente et le transport d'artifices et de carburant au détail sont interdits.

Ce jeudi 26 octobre, le préfet de La Réunion Jérôme Filippini annonce ainsi un renforcement des mesures de sécurité à l'approche de la soirée d'Halloween.

Importées des Etats-Unis, ces festivités ont gagné les rivages réunionnais depuis plusieurs années déjà, mais celles-ci ne riment malheureusement pas toujours avec bonbons et déguisements...

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Feux d'artifice, carburant... Le préfet Filippini prend les devants à l'approche de la soirée d'Halloween ©Réunion La 1ère

Plus d'effectifs de police et de gendarmerie 

Feux de poubelles, dégradations et parfois même affrontements avec les forces de l'ordre peuvent aussi rythmer la nuit. D'où les précautions prises chaque année par la préfecture de La Réunion.

Le préfet Filippini annonce en premier lieu une plus grande présence des forces de l’ordre sur le terrain. L'an dernier, près de 600 gendarmes et policiers avaient été mobilisés pour près d'une quarantaine d'interpellations réalisées.

De même, le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 974) mobilisera également des moyens supplémentaires. Et pour compléter le dispositif, un arrêté a été pris afin de prévenir les risques de troubles à l’ordre public et de faciliter le travail des forces de l’ordre et de secours.

Utilisation de feux d'artifices face aux forces de l'ordre

La vente et le transport d’artifices sont interdits

La préfecture annonce ainsi que la vente d’artifices de catégorie 3 et 4 ainsi que le port, le transport et l’utilisation des artifices de divertissement de toutes catégories, des articles pyrotechniques, de fusées de détresse, sont interdits sur et en direction de la voie publique du samedi 28 octobre 2023 à 0h00 au mercredi 1er novembre 2023 à 6h00.

Idem pour la vente et le transport de carburant au détail

De même, la vente au détail, le port et le transport de carburant, produit combustible ou corrosif, dans tout récipient transportable, tel que jerrican, bidon, est également interdite du samedi 28 octobre 2023 à 0h00 au mercredi 1er novembre 2023 à 6h00.

La préfecture rappelle toutefois que ces interdictions ne sont pas applicables aux professionnels justifiant de leur activité.

Des policiers mobilisés durant une nuit de violences urbaines à La Réunion

Rappel sur les armes à feu

Par ailleurs, l'arrêté préfectoral mentionne aussi que le port, le transport et l’utilisation sur la voie publique ou à destination de la voie publique des armes à feu, y compris factices, et des munitions, ainsi que de tout objet susceptible de constituer une arme ou pouvant servir de projectile présentant un danger pour la sécurité des personnes et des biens sont interdites du samedi 28 octobre 2023 à 0h00 au mercredi 1er novembre 2023 à 6h00.

Là encore, ces interdictions ne sont pas applicables aux professionnels justifiant de leur activité. 

L'appel à la "vigilance collective" de la préfecture 

Le préfet rappelle qu’il appartient à chacun d’adopter un comportement responsable.

Il est recommandé de ne pas déposer sur la voie publique tout objet pouvant être détourné de son usage initial ou susceptible de servir de combustible (containers, déchets verts, encombrants…) ,

Les particuliers sont invités à ne pas sortir leurs poubelles le mardi 31 octobre 2023 au soir.