réunion
info locale

Soldes d'été 2020 : une action pour dénoncer la surconsommation

consommation
soldes 2020
©Réunion La 1ère
Plusieurs associations et mouvements réunionnais se mobilisent, en ce premier week-end de soldes, pour dénoncer la surconsommation et proposer des alternatives aux consommateurs. 
 

Alternatiba Péï, ANV-Cop 21 Réunion, Extinction Rébellion Réunion, Greenpeace Réunion Youth for Climate et Zéro Déchet Réunion, sont autant de voix qui s’élèvent aujourd’hui pour « interpeller la population sur le coût écologique des modes de consommations actuels » indique le collectif par voie de communiqué.

Des actions sont menées notamment dans le chef-lieu, rue Maréchal Leclerc, pour informer sur les alternatives possibles. Une initiative menée au 1er jour des soldes dans l’île en allant directement à la rencontre des consommateurs car selon le collectif « qui dit soldes dit forts pourcentages de réduction mais aussi forte augmentation du nombre d’achats inutiles ou en inadéquation avec nos besoins. »
 

Objectif : une prise de conscience de l’impact des achats sur la planète


Le collectif, constitué de membres de la société civile, d’associations et de mouvements, souhaite alerter la population sur la frénésie d’achat induite par les soldes qui « tout comme les nombreuses promotions du type Black Friday, ont pour objectif de favoriser les achats compulsifs, de vider les stocks et in fine de mieux remplir les rayons » et incite ainsi les consommateurs à réinterroger leur comportement.

Parmi les alternatives proposées par le collectif pour endiguer « les ravages environnementaux et sociaux », il y a le recyclage des produits n’ayant pas été achetés au lieu de leur destruction ou leur renvois en métropole. Des produits qui pourraient également être voués à une redistribution à des associations locales.

Le reportage de Rahabia Issa et Thierry Chenayer:

©reunion

 

Les soldes du 1er au 28 février 2020


L’action du collectif coïncide avec le top départ des soldes d’été qui dureront quatre semaines. Les magasins affichent officiellement depuis ce matin des tarifs à la baisse sur une gamme de produits identifiés. Certains ont pu profiter hier des ventes privées, d’autres iront ce soir aux nocturnes.

Haroun Gany, représentant de l’Union des commerçants dionysiens était l’invité du JT de 12h30 :