Spectacle : "Démayé", Florence Boyer remonte les fils du temps

culture
Démayé le nouveau spectacle de Florence Boyer
©Aline Escalon

La nouvelle création de Florence Boyer s'intitule "Démayé". L’occasion pour l’artiste d'emmêler : danse contemporaine, maloya et du krump. Le spectacle est au programme de "la Cité by Night" qui se déroule ce samedi 23 janvier, à la Cité des Arts. 

La nouvelle création de Florence Boyer mêle danse contemporaine, spiritualité du maloya, du krump. Dans son spectacle "Démayé" , elle pose la question du sens de la vie. 

"L’existence à travers des lignes"

En se posant la question du sens de la vie, Florence Boyer matérialise en 50 minutes, des lignes oppressantes qui entravent, piègent l’être humain. Des lignes qui sont, pourtant, capables de ressourcer lorsqu’elles emmêlent : le vivant et les mémoires ancestrales.

Un démâyage en l’honneur des ancêtres, c’est le pari que s’est lancé le duo envoûtant : Lino Mérion et Florence Boyer. Ensemble, ils remontent les fils du temps. 

Démayé le nouveau spectacle de Florence Boyer
©Aline Escalon

Dans « Démayé », c’est dans ces héritages africains de la Réunion, mais aussi hindous, que nous puisons. Mais nous les associons à d’autres pratiques comme celles de la danse contemporaine, du KRUMP, etc.

Florence Boyer, artiste et interprète de "Démayé"

Dans ce spectacle, les animaux, les plantes, les esprits, et les éléments renouent avec l’essence de la danse : la transe-figuration. "On ne peut pas dénouer les fils qui nous traversent si on ne les remonte pas. C’est le principe  des psychothérapies, mais aussi des cultes, comme le "servis kabaré" de La Réunion. Et là, on retrouve cette thérapie mêlée à de la musique, du chant, de la danse et le rapport aux morts et à la nature", raconte Florence Boyer. 

Une inspiration venue d’Hanuman

Une des figures qui a inspirée cette pièce, c’est Hanuman, le Dieu hindou représenté par un singe. "Tout simplement parce que c’est un combattant au service de la vie, il arrive à convertir le poids en légèreté et cela correspond à l’essence même de la danse" raconte Florence Boyer. Lino Mérion et Florence Boyer interprèteront cette danse cosmique à la Cité des Arts, ce samedi 23 janvier. 

Lino Mérion, c’est mon double, la puissance des ancêtres et du vivant, de l’humus ; une ombre tantôt protectrice tantôt perturbatrice. Et moi-même, je deviens par moments son ombre, nous échangeons nos rôles.

Florence Boyer, artiste et interprète de "Démayé"

"C’est à partir de la puissance des éléments et de la fantaisie des enfants que nous réinventons le monde, que nous expérimentons des refuges où cultiver ce qui reste de vie sur notre planète. Et c’est en cela que notre pièce déploie une "cosmo-poétique" du refuge", raconte Florence Boyer. 

La Cité by night 

La soirée Cité by Night est l’occasion de venir découvrir une multitude de propositions artistiques issues d’artistes résidents de la Cité des Arts.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live