Les coureurs qui ont souscrit un package Grand Raid font part de leur inquiétude sur les réseaux sociaux

trail
Un coureur du Grand Raid (photo d'illustration).
Un coureur du Grand Raid (photo d'illustration). ©Imaz Press
Le Grand Raid 2020 est annulé. L’association propose de rembourser partiellement les frais d’inscription ou les conserver pour 2021. En revanche, les coureurs de métropole qui ont souscrit un package Grand Raid font part de leur inquiétude sur les réseaux sociaux.
Plus de 500 traileurs de l’Hexagone ont souscrit un package Grand Raid pour venir disputer la célèbre course à La Réunion. Mais la crise du coronavirus a changé la donne. Depuis l’annonce de l’annulation de l’évènement vendredi 11 septembre, ces coureurs font part de leur inquiétude sur les réseaux sociaux. Ils ont même créé un groupe sur Facebook intitulé "Package Annulation Grand Raid 2020". La plupart d’entre eux souhaite se faire rembourser ce package Grand Raid proposé par l’agence "Bourbon Voyage".
 

Des demandes de remboursement

Pour ces coureurs, les sommes d’argent engagées sont conséquentes. "Comment rembourser les plus de 500 personnes qui ont pris un package ? 40% de 180€ de frais d’inscription, c’est une goutte d'eau sur plus de 1200 euros dépensés", explique l’un d’eux sur les réseaux sociaux. Il fait référence aux annonces de l’association Grand Raid, vendredi. Le président Robert Chicaud a expliqué que les frais d’inscription aux courses seraient remboursés à hauteur de 40%. S'ils préfèrent, les coureurs peuvent aussi conserver leur inscription pour l’édition 2021.

En revanche, rien n’a été dit sur le package Grand Raid. Pourtant cette formule attire de nombreux traileurs chaque année car en la souscrivant, ils sont assurés de courir le Grand Raid et n’ont pas la pression du tirage au sort.

Avec l’annulation de l’édition 2020, l’un d’eux estime que "billets d’avion et hôtels devraient être remboursés". "Vue la situation sanitaire, je ne vois pas l'intérêt de laisser venir des milliers de touristes sur l’île", poursuit-il.
 

Vol et hôtel maintenus

Les coureurs concernés sont inquiets quant au remboursement de leurs frais. L’un d’eux explique avoir reçu un message de la part de Bourbon Voyages.

"Concernant l’annulation de la course uniquement, cela ne remet pas en cause l’exécution du contrat de vente qui nous lie, lui indique l’Agence Bourbon Voyages. Vous pouvez donc profiter de votre voyage. Si les vols n’étaient pas possibles d’autres dispositions seraient prises. Notre obligation contractuelle est de pouvoir vous fournir les prestations d’acheminement et d’hébergement. En effet, le droit au dossard est indépendant au forfait touristique comme l’indique nos conditions générales de ventes". L’équipe de Bourbon Voyages a également joint un lien vers ces conditions. De quoi déclencher la colère des coureurs.
 

Un remboursement uniquement si les vols sont annulés

Contacté par Réunion La 1ère, Jean-Pierre Mas, président des entreprises du voyage (ex-SNAV, syndicat nationale des agences de voyages) explique que ce package "ne sera pas remboursé".

Selon lui, les coureurs "savaient que le package serait maintenu en cas d’annulation de la course". Il affirme qu’une "seule situation amènerait un remboursement". "Si au moment du Grand Raid, il est impossible de se rendre à La Réunion, suite par exemple, à des vols annulés depuis la métropole". Jean-Pierre Mas affirme qu'un cas similaire s'est présenté en 2012, "lors de l’annulation du marathon de New-York suite à un cyclone, l’agence n’avait pas été contrainte de rembourser".

Regardez son intervention sur Réunion La 1ère : 
Jean-PIerre Mas, Président des entreprises du voyage
 

Une réponse lundi ?

De son coté, sur sa page Facebook, Bourbon Voyages indique recevoir un "grand nombre de demandes". "Nous les traiterons toutes à partir de ce lundi", indique l’agence qui demande de la "patience" aux coureurs.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live