Deux personnes interpellées après l'agression mortelle d'un gramoune au Tampon

faits divers le tampon
Deux personnes interpellées après l'agression mortelle d'un gramoune au Tampon
Deux personnes interpellées après l'agression mortelle d'un gramoune au Tampon ©Laurent Pirotte

Dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 mai, au Tampon, un gramoune de 76 ans a été sauvagement tué à son domicile. Deux individus ont été interpellés. Le principal suspect a été placé en détention. Un deuxième homme, lui, est placé sous contrôle judiciaire pour non-assistance à personne en danger.

Dans le quartier des Champacs, au Tampon, un homme de 76 ans a trouvé la mort, dans la nuit de dimanche à lundi dernier à la suite d'une sauvage agression. Il a été roué de coups, dont un qui aurait été porté avec un tournevis.

Un quartier sous le choc

Dans les immeubles du quartier, les habitants ne se fréquentent pas tellement. Mais la rixe mortelle, sur fond d'alcool et de stupéfiants, a surpris et ému.

La victime, Maxime Corré, un gramoune de 76 ans, était connu pour sa discrétion. "Il était plutôt renfermé", explique un de ses voisins. Un autre témoigne : "un boug tranquille ! Li té embèt pas personne."

(Re)voir le reportage de Réunion La 1ère :

Un gramoune de 76 ans a été sauvagement tué au Tampon dans la nuit de dimanche à lundi

 

Deux individus interpellés

Suite aux faits, deux personnes ont placées en garde à vue et déférées hier mardi 11 mai, devant le parquet de Saint-Pierre. Un premier homme de 27 ans, qui a déjà passé 12 mois derrière les barreaux, est poursuivi pour meurtre et a été placé en détention à Domenjod. Il est le principal suspect.

Une seconde personne a été appréhendée et placée sous contrôle judiciaire, pour non-assistance à personne en danger.