Les pommes de terre en fête à la Plaine des Cafres

vie locale le tampon
Fête de la pomme de terre à la Plaine-des-Cafres
Fête de la pomme de terre à la Plaine-des-Cafres ©Loïs Mussard
La fête de la pomme de terre a lieu ce week-end à la Plaine-des-Cafres sur le site de Miel Vert.

Elles s'appellent Rosanna, Amany ou encore Charlotte, et on l'aime en gratin, en frites, en salades ou dans les carrys, la pomme de terre est un légume apprécié de diverses façons sur les tables réunionnaises. Afin que chacun puisse trouver la patate de son choix, huit producteurs se sont réunis sur le site de Miel Vert à la Plaine des Cafres pour faire découvrir, ou redécouvrir, la grande variété des pommes de terre de La Réunion pendant deux jours, de 9h à 17h. 

Des visiteurs attendus avec impatience car, crise covid oblige, la manifestation n'a pas eu lieu l'an dernier. Et ils ne se font pas prier pour venir des quatre coins de l'île. En effet, en cette période de vacances scolaires, l'occasion est belle de faire une sortie dans les hauts, tout en remplissant son cabas. L'entrée de la manifestation est gratuite et des structures gonflables sont mises en place pour les enfants. 

 

Une centaine de variétés de pommes de terre est cultivée à La Réunion. Le tubercule est particulièrement apprécié puisqu'on en consommerait 15 000 tonnes par an. La production locale, elle, se développe avec 10 000 tonnes de pommes de terre qui sortent des sols réunionnais. 

Cette saison-ci est plutôt moyenne. Huit producteurs sur douze, présents sur le site de Miel Vert, n'ont pas pu récolter à cause du mauvais temps. Mais que les amateurs se rassurent, il y a quand même de la pomme de terre sur les étals. 

Fête de la pomme de terre à la Plaine-des-Cafres
Fête de la pomme de terre à la Plaine-des-Cafres ©Loïs Mussard

 

Côté prix, les visiteurs peuvent en trouver à 1.50 euros sur les étals. Il s'agit là des pommes de terre classiques. Pour les nouvelles variétés, notamment celles colorées naturellement, particulièrement prisées par les visiteurs le kilo va jusqu'à 5 euros et plus. En effet, moins produites, ces dernières ont un prix plus élevé. 

Le reportage d'Isabelle Allane et Loïs Mussard

On fête la pomme de terre ce week-end à la Plaine des Cafres