Top départ du 53ème Tour Auto de La Réunion

océan indien saint-denis
53ème Tour Auto vérification technique et administrative à la piste de la Jamaïque
53ème Tour Auto vérification technique et administrative à la piste de la Jamaïque ©Sébastien Autale
Le coup d’envoi du 53ème Tour Auto de La Réunion est donné ce vendredi 29 juillet. Ce sont 109 équipages qui sont engagés jusqu’à dimanche. Cette année, parmi les favoris, Olivier Bardeur, Thierry Law-Long, Damien Dorseuil ou encore Rehane Gany qui se lance pour la première fois.

C’est au Barachois à 19h, que sera donné le top départ de la 53ème édition du Tour Auto de La Réunion. Un départ qui sera précédé d'une minute de silence en hommage au jeune Mathis, 8 ans, décédé suite à un accident lors d'une course de moto en Italie.

Les bolides, et leurs équipages, sont sur le pied de guerre depuis des semaines pour affronter les spéciales, notamment celles de l’Ouest ce soir.

Au programme une boucle en passant par Vue Belle et les Canots. Virages serrés, vitesse, contrôle du véhicule sont au programme.

53ème édition du Tour Auto
Les spéciales du 53ème Tour Auto de La Réunion se dérouleront essentiellement dans l'Ouest de l'île ©ASA Réunion

Ce sont 99 équipages qui vont courir en épreuve moderne, avec des noms comme Damien Dorseuil, Thierry Law-Long, Olivier Bardeur ou encore Stéphane Sam-Caw-Frève au départ.

Et 10 équipages participeront au rallye dit de régularité. Comprenez que tout le monde peut s’aligner au départ sans, toutefois, être un expert, ni prendre part au championnat.

Les vérifications avant le départ

Mais avant de prendre le départ, place aux vérifications ce vendredi matin.

53ème Tour Auto vérification technique et administrative à la piste de la Jamaïque
53ème Tour Auto vérification technique et administrative à la piste de la Jamaïque ©Sébastien Autale

Des vérifications techniques et administratives à la piste de la Jamaïque où les 109 équipages voient leurs véhicules passés au crible. Le commissaire technique procède au contrôle des harnais, casques, combinaison, extincteur voire même de la mécanique interne du véhicule avant de remettre le carnet de bord à chaque équipage.

53ème Tour Auto
53ème Tour Auto vérification technique et administrative à la piste de la Jamaïque ©Sébastien Autale

Sans ce précieux sésame qui garantit la conformité aux normes des véhicules, pas de course pour les pilotes. Ils restent dans le paddock.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère : 

53ème Tour Auto de La Réunion : après une journée de vérifications, le top départ peut-être donné

Ce week-end, la part belle est faite à Saint-Leu

Demain, les pilotes se rendront à Saint-Leu. Parmi les spéciales du jour, Les Canots ou Notre-Dame de La Paix. Et des spécifiques à Saint-Leu, celles de Lon-Mon-Poy et Le Cap-Quatre-Sous.

Des restrictions de circulations et de stationnements sont mises en place dans la ville jusqu’à dimanche. La circulation et le stationnement seront interdits sur la Rue Haute, portion comprise entre le Rond-point Nord et la Rue Gaspard. La circulation sera interdite sur la Rue de la Salette et Le parking de la Ravine, situé Rue Haute, sera réservé exclusivement à l’Association Sportive Automobile de La Réunion et les partenaires, sur autorisation.

Dimanche, départ de Saint-Leu pour revenir vers Saint-Denis en passant, entre autre, par Montée-Panon.

Programme du 53ème Tour Auto
La 53ème édition du Tour Auto de La Réunion se déroule du 29 au 31 juillet 2022 ©ASA Réunion

De belles voitures en course

Les pilotes auront de quoi se faire plaisir, durant les trois prochains jours, avec des bolides entre leurs mains.

Parmi les voitures alignées, dès ce soir, il y aura beaucoup de Peugeot, notamment la 208 T16 d’Olivier Bardeur, mais aussi des BMW dont la 318TI de Malik Unia, des Subaru, Citroën et autre Seat.

On notera également la présence de l’Alpine de Meddy Gerville qui retente le coup après sa dernière mésaventure en course lors du Rallye de la Plaine des Palmistes. C’était en avril dernier.

Une épreuve cruciale et attendue

L’an dernier, c’est l’équipage Thierry Law-Long / Mohammad Balbolia qui a remporté l’épreuve. Ce rendez-vous majeur des sports mécaniques à La Réunion compte, non seulement pour le Championnat de La Réunion, mais a un coefficient maximal pour la Coupe de France des Rallyes.

Et ils sont nombreux à vouloir détrôner le tenant du titre. En embuscade, il a bien évidemment le duo Damien Dorseuil/Kevin de Berge sur Ford Fiesta MKII, Olivier Bardeur/Yannick Clain sur Peugeot 208 T16 ou encore Malik Unia et son copilote Danyal Unia sur BMW 318TI.

Damien Dorseuil et Olivier Bardeur se partagent les victoires sur les deux premières courses de l’année. Ils tenteront de poursuivre sur cette belle lancée.

Olivier Bardeur est prêt pour ce Tour Auto
Olivier Bardeur est prêt pour ce Tour Auto ©Réunion la 1ère

Farouck Moullan, qui sera au volant de la seule WRC de sa catégorie, tentera également de monter sur le podium, tout comme Stéphane Sam-Caw-Frève, triple vainqueur du Tour Auto, ou encore Réhane Gany, jeune pilote qui prendra le départ pour la 1ère fois.  

Des animations en marge du Rallye

Pour la première fois, une fan zone est mise en place à Saint-Denis tout au long du rallye. Située à la Jamaïque, elle permettra de suivre l’avancement de la course en vidéo et temps réel.

Par ailleurs, dimanche, les amateurs de courses, mais pas seulement, pourront y trouver une multitude d’activités liées aux sports mécaniques sur la piste.

Enfin, la caravane des concurrents y fera une halte permettant aux spectateurs de pouvoir admirer les bolides de près et discuter avec les concurrents avant la cérémonie de remise des prix sur le podium dimanche soir.