réunion
info locale

Une tortue tuée par une hélice en baie de Saint-Paul

animaux
tortue morte Kélonia
©Kélonia
Le centre de soins de Kélonia a récupéré un jeune mâle de tortue verte mort en Baie de St Paul ce samedi 26 octobre 2019, en après-midi. 
 

L’alerte avait été donnée en fin de matinée par le club de plongée de la Base Nautique des Mascareignes qui a observé un cadavre de tortue flottant en surface. La tortue présente une lésion très importante sur la partie avant de la carapace, et un début d'attaques de nécrophages aux niveaux de la tête, des nageoires postérieures et de la queue.

tortue morte Kélonia
©Kélonia


Le cadavre a été récupéré et ramené au centre de soins de Kélonia pour nécropsie et prélèvements d’échantillons: contenu stomacal, échantillon de peau et d’écaille pour la génétique ou encore humérus pour déterminer l’âge de la tortue. Les analyses réalisées à partir de ces échantillons permettent de mieux connaître la biologie des tortues de La Réunion.

Les chocs avec les bateaux et les hélices sont la seconde cause de mortalité des tortues marines à La Réunion. 


Les tortues marines remontent régulièrement en surface pour respirer. Elles peuvent aussi somnoler en surface pour se chauffer aux rayons du soleil.
Mais c’est au moment de l’accouplement lorsque le mâle est accroché par ses griffes sur la carapace de la femelle que les tortues sont les plus vulnérables. Elles sont en effet beaucoup moins mobiles, seule la femelle nage, et c’est souvent le mâle qui est blessé le premier. Les blessures avec les hélices de bateau sont pratiquement toujours mortelles. C’est le second cas de blessure par hélice de bateau en moins de 2 semaines.

Publicité