Transports scolaires : une intersyndicale menace de grève à la rentrée faute d’accord sur l’emploi

social
Transports scolaires intersyndicale FO, CGTR et CFTC menace grève rentrée octobre 2021
©Daniel Fontaine
Suspendue en août, la grève des professionnels des transports scolaires pourrait reprendre à la rentrée d’octobre. Le mouvement serait alors plus dur, promet l’intersyndicale, qui demande la signature d’un accord pour préserver les emplois.

Changement de mandataires de marché dans les transports scolaires. Les syndicats veulent la certitude de la reprise des salariés avant le 25 octobre. Sans engagement de leur part, l’intersyndicale FO, CGTR et CFTC promet une rentrée d’octobre perturbée.

Le mouvement d’août simplement suspendu

Les professionnels du transport public menacent à nouveau de se mettre en grève. Cette fois, il s’agira cependant d’un appel à la grève au niveau départemental. Le dernier mouvement du mois d’août, qui a été suspendu après d’âpres négociations, n’avait débouché sur rien. Le délai de prévenance en est d’autant plus raccourci.

Des emplois en péril

L’emploi des 150 salariés du groupement GTO2 et leurs acquis sociaux sont en péril. Ces salariés sont privés de travail depuis le 9 octobre et restent employés par GTO2 jusqu’en décembre, mais sont sans aucune vision de l’avenir, explique Joseph Magdeleine, porte-parole de l’intersyndicale. 

Un ultimatum fixé au 25 octobre

FO, la CGTR et la CFTC demandent plus que jamais aux pouvoirs publics de s’asseoir autour de la table pour clarifier la situation. Ils souhaitent que l’Etat sécurise les appels d’offres concernant les transports scolaires, par la prise d’un accord signé avant le 25 octobre.

Joseph Magdeleine Fo transports 974 ©Réunion la 1ère