Un exercice grandeur nature pour entamer la saison cyclonique qui s'annonce "proche de la normale" à La Réunion

cyclones
L'ouverture de la saison cyclonique est l'occasion d'un exercice grandeur nature à la Préfecture de La Réunion, ce mardi 9 novembre
L'ouverture de la saison cyclonique est l'occasion d'un exercice grandeur nature à la Préfecture de La Réunion, ce mardi 9 novembre. ©Imaz Press
L'ouverture de la saison cyclonique est l'occasion d'un exercice grandeur nature à la Préfecture de La Réunion, ce mardi 9 novembre. Avec 8 à 12 systèmes prévus, la saison s'annonce "proche de la normale", selon Météo France Réunion.

Pas encore de système à l'horizon, l'heure est à la préparation de la saison cyclonique qui va débuter à La Réunion. Elle s’étend de novembre à avril.

L'occasion d'organiser un exercice grandeur nature à la Préfecture de La Réunion, ce mardi 9 novembre. Les services de Météo France, les pompiers du SDIS, la Croix-Rouge avec sa plate-forme d’intervention régionale (la PIROI), la police, la gendarmerie ou encore les militaires des FAZSOI étaient réunis en cellule opérationnelle.

 

Entre 8 et 12 systèmes

Tous participaient à un exercice baptisé "Cyclonex". L'objectif : vérifier que la coordination des services fonctionne avant de faire face à cette nouvelle saison cyclonique.

Elle s'annonce "proche de la normale avec entre 8 et 12 systèmes", explique Philippe Caroff, chef prévisionniste à Météo France Réunion. "En première partie de saison, nous attendons plutôt des phénomènes qui se développent sur la partie Est du bassin Océan Indien, pas à proximité des terres habitées", remarque Philippe Caroff.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

C'est le début de la saison cyclonique à La Réunion. Les autorités se préparent. A quoi faut-il s'attendre ? Reportage

 

Un démarrage tardif de la saison ?

Selon les services de Météo France, la saison pourrait mettre un peu de temps à démarrer. "Une poche d'air sèche se met en place sur le sud de l'Océan Indien et pourrait contrarier la naissance de cyclones sur le bassin, on peut s'attendre à un lent démarrage de la saison cyclonique, peu impactant", détaille François Bonnardot, responsable "climatologie" à Météo France Réunion.

Regardez son interview sur Réunion La 1ère :

 

Des trajectoires traditionnelles

Cette saison, les trajectoires devraient rester traditionnelles. Les cyclones naissent à l'Equateur, puis évoluent d'Est à Ouest et Sud-Ouest. L'an dernier, les prévisions de Météo France en termes de trajectoire se sont vérifiées.

"Contrairement à la saison précédente, c'est le retour de trajectoires plus classiques, constate Philippe Caroff, chef prévisionniste à Météo France Réunion. L'activité s'est déportée sur la partie orientale du bassin cyclonique, à l'inverse de la saison passée".

"Que des tendances"

Les services de Météo France Réunion se veulent toutefois prudents. "Ce ne sont que des tendances à l'échelle du bassin, ça ne nous dit rien de ce qu'il peut se passer en un point donné, comme les îles de Maurice et La Réunion, des têtes d'épingles, dans ce vaste Océan Indien", ajoute Philippe Caroff.

"Nous avons déjà eu des prévisions de saison cyclonique relativement faible avec quatre ou cinq systèmes, dont un qui touche La Réunion et on se souvient alors d'une saison cyclonique impactante pour l'île", rappelle François Bonnardot, responsable "climatologie" à Météo France Réunion. 

Le dernier mot revient au hasard des trajectoires qui déterminent l'impact des cyclones sur notre île. D'ores et déjà, les autorités appellent les Réunionnais à préparer cette saison. Dégager les branches des fils électriques, ou encore déboucher les canalisations d'eau : des travaux à prévoir dans les jours qui viennent.