Une bibliothèque de Saint-Denis fermée faute d’employés titulaires d’un pass sanitaire

livres
bibliothèque livres
©Ville de Saint-Denis
Depuis ce mercredi 15 septembre au moins, la bibliothèque de Bois-de-Nèfles à Saint-Denis est fermée au public pour une raison inattendue. L'agent d'accueil ne peut pas entrer en contact avec les usagers car il n'est pas vacciné. Bérangère, une mère de famille du quartier n'en revient pas.

Lorsqu’un établissement public qui exige un pass sanitaire à ses usagers est contraint de fermer parce que son propre salarié en est dépourvu.

L'agent d'accueil non vacciné ne peut recevoir le public 

C’est ce qui se passe, en ce moment, à la bibliothèque de Bois-de-Nèfles à Saint-Denis. Bérangère, une habitante du quartier, qui y emmène, régulièrement, ses filles n’a pas pu le faire à sa grande surprise.

"Je me suis aperçue que la dame est toujours à l’intérieur mais les portes sont fermées. On ne peut pas accéder à l’intérieur de la bibliothèque, elle est fermée au public". regrette t-elle.

A l’entrée, un carton est installé destiné aux retours des bouquins empruntés. L’agent d’accueil présent sur place ne peut pas entrer en contact avec le public car il n’est pas vacciné.

Le choix personnel face à l'interêt général 

Pour rappel, depuis le 30 août, les salariés des lieux de culture, de loisirs et sportifs doivent justifier d’un pass sanitaire, qu’ils soient salariés, bénévoles, prestataires, intérimaires ou sous-traitants. Et bien avant cette date, dès le 21 juillet, toutes les personnes majeures souhaitant accéder à ces établissements doivent également disposer d’un schéma vaccinal complet. D'où l'incompréhension de Bérengère.

"Ce que je remets en cause, c’est le fait que le choix personnel de cette personne impacte sur la fermeture d’un service public, qu’on ait plus accès à cette bibliothèque, c’est quelque chose que je ne comprends pas".

Cette bibliothèque ne serait pas un cas isolé

Une autre bibliothèque au moins serait dans la même situation, cette fois-ci, dans la quartier du Chaudron car la Mairie n’aurait pas les moyens de remplacer ses personnels non vaccinés. Une situation absurde pour Bérangère. "On parle d’illettrisme à La Réunion, on nous empêche d’accéder dans ces lieux importants pour la réunion."

Et la continuité du service dans tout cela ?

La Mairie de Saint-Denis en charge de ces bibliothèques ne peut-elle pas remplacer les agents non vaccinés à leur poste pour garantir la continuité de service ? Stéphane Hoarau, directeur du service culturel de la mairie précise "qu'on est dans des equipements, dans des  annexes qui ont peu d’agents, deux agents, en général. Pas possible d’ouvrir ces équipements publics avec un seul agent et difficile de trouver des solutions de remplacement"

Pour l'heure, la bibliothèque de Bois-de-Nèfles et celle du Chaudron fonctionnent comme une pharmacie de garde. Stéphane Hoarau, directeur du service culturel de la mairie explique que "les usagers doivent se rendre dans ces établissements avec la liste des ouvrages qu'ils souhaitent emprunter. Ils peuvent consulter et faire leur choix en ligne sur le portail numériue du réseau. Les agents d'accueil présents effectuent leur prêt à travers la porte."