L'Université de La Réunion voit la vie en rose, les étudiants un peu moins

éducation
Parcours Sup : journée portes ouvertes à l’Université pour aider les futurs étudiants à faire leurs vœux
©Philippe Hoareau
L'Université disposera cette année d'un budget global de 166,65 millions d'euros, suffisant selon son président pour atteindre ses objectifs.2 journées portes ouvertes sont prévues les 8 et 15 février prochains
"L’Université de La Réunion se porte bien. La barre des 17 000 étudiants a été franchie cette année et le bilan de l’année 2019 est extrêmement positif”...C'est son président Frédéric Miranville qui le dit avec le sourire aux lèvres. Selon l'équipe dirigeante du Campus, l'établissement entame un virage capital ce  semestre, avec la mise en place d'un chantier d'ampleur : la rénovation de l'offre de  formation pour la période 2020-2024. Plus de 200 diplômes se conjuguent ainsi sous  deux grands champs : “Cultures, territoires et sociétés plurielles dans l'océan Indien” et  “Sciences, technologies et santé en environnement tropical”. 


Journées portes ouvertes les 8 et 15 février


En cette période marquée par la formulation des voeux sur la plateforme Parcours Up, pour les lycéens et lycéennes (jusqu'au 12 mars 2020 inclus), l'Université de La Réunion organise ses portes ouvertes le 8 février sur le campus du Moufia (09h-13h) et le 15 février sur le campus du Tampon, aux mêmes horaires. 

Objectifs de ces journées : apporter toutes les informations sur les modalités d'admission en première année, mieux connaître l'offre globale de formation de l'Université de La Réunion  (formation initiale, formation continue, formation en apprentissage), échanger avec enseignants et étudiants, visiter les campus.
Université
Les dirigeants de l'Université se félicitent de l'année 2019 et envisagent 2020 avec optimisme ©Université de La Réunion
Faire le choix de l’Université de La Réunion, c'est choisir l'excellence et de la proximité”, soutient aujourd'hui Frédéric Miranville.

Avec 24 licences, 32 masters, près de 90 diplômes d'université (DU), une offre adossée aux laboratoires de recherche de l'établissement et  la possibilité de suivre un cursus en formation initiale, continue ou en apprentissage, l'établissement revendique plus que jamais la carte de la pluridisciplinarité. "Nous formons les 3/4 des étudiants du supérieur du territoire. Venez à notre rencontre, vous trouverez une formation de qualité, adaptée à votre parcours et à vos ambitions", affirme haut et fort le patron de l'Université. 

Un discours résolument optimiste que ne partagent pas nécessairement tous les syndicats étudiants. Mais pour l'UNEF et sa présidente Samantha Pothin, le budget de 166,65 millions annoncé hier soir par Frédéric Miranville peut améliorer le quotidien de plusieurs centaines de jeunes élèves.. 

"Sur la vie étudiante c'est vrai qu'on a eu un vrai accompagnement puisque maintenant on a le SUVEC, le service universitaire de la vie étudiante et du campus qui est là pour aider les étudiants à créer leur projet, pour améliorer leur vie sur le campus, organiser des évènements, de pouvoir mettre en place des accompagnements que ce soit au niveau du sport ou de la santé..."

Ce début d'année est une période chargée pour les étudiants : les demandes de bourse et de logement s’ajoutent aux démarches pour ParcourSup. 

"Les demandes de bourse c'est depuis le 15 janvier et ce jusqu'au 15 mai, rappelle Samantha Pothin. C'est important pour les étudiants mais aussi pour les étudiants qui vont entrer dans l'enseignement supérieur puissent constituer rapidement son dossier...."
 
Réécoutez l'interview de Samantha Pothin, présidente de l'UNEF-Réunion, invitée ce mardi 4 février de la matinale de Réunion La 1ère et de Philippe Dornier
 

L'invité de la matinale : Samantha Pothin



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live