publicité

La vanille en fête

Le Bocage à Sainte-Suzanne prête son décor bucolique à la fête de la vanille durant 5 jours. Cette année, la vanille se partage l'affiche avec le café bourbon pointu et le cacao péï. Producteurs, associations artistes et forains vous donnent rendez-vous du 08 au 12 Août .     
  

© Michelle Bertil
© Michelle Bertil
  • Par Michelle Bertil
  • Publié le , mis à jour le
Le 1er magistrat de la ville, Maurice Gironcel, n'est pas peu fier de rappeler que l'aventure de la vanille a commencé à Sainte-Suzanne en 1841, quand un petit esclave du nom d'Edmond Albius découvrit le processus de fécondation de cette orchidée, importée du Mexique, seule orchidée comestible, considérée comme une épice .
 
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)

La Réunion, chaque année, produit environ 4 tonnes de vanille noire et 25 tonnes de gousses vertes. Ils sont une dizaine de producteurs répartis entre le Nord et l'Est à cultiver ces lianes en sous bois, sous-serre ou en intercalaire avec la canne. La production est cependant aléatoire dit Dominique Delmas, l'agriculteur a quitté les terres de Sainte-Rose en Mars dernier où il était en "bail à ferme", emportant avec lui une grande partie des 3 500 pieds qu'il cultivait là bas depuis 10 ans.
 
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)

Dans l'attente de nouveaux terrains sur Saint-André, il entretient pour le moment sa vanille et des boutures dans des pots sur une parcelle devant son domicile. Dominique Delmas qui produit et transforme lui même environ 400 kilos de gousses à chaque récolte sera présent sur les stands du Bocage.  
 

"La fête est aussi l'occasion de soutenir tous ceux qui travaillent pour la filière", a rappelé Maurice Gironcel, et "même si les autres îles de l'Océan Indien en produisent, La Réunion reste le berceau de cette plante. Nous voulons nous battre pour qu'Edmond Albius soit, comme le Maloya, reconnu comme patrimoine immatériel de l'Unesco."


Une stèle est d'ailleurs en cours de rénovation à Bellevue, elle fera partie, une fois achevée d'un circuit de mémoire. En attendant, la gousse parfumée et reconnue comme étant l'une des meilleures vanilles au monde sera à l'honneur pendant 5 jours au Bocage. Elle partagera l'affiche avec le café Bourbon pointu et le cacao peï.
 
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)

Reportage signé Michelle Bertil et Géraldine Blandin. 
La fête de la vanille à Sainte-Suzanne
​​​​​​​
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play