Vendée Globe : le skipper Kévin Escoffier secouru par le Nivôse qui le ramène à La Réunion

faits divers
Le Nivôse
Le Nivôse était en route vers les Terres australes et antarctiques françaises ©Paul-David Cottais / Marine Nationale / Défense
Sauvé par son concurrent Jean Le Cam dans la nuit de lundi à mardi dernier, le skipper du Vendée Globe Kévin Escoffier a été récupéré la nuit dernière par la frégate du Nivôse qui faisait, elle, route vers les TAAF. Le navigateur va être ramené à La Réunion.
Tout est bien qui finit bien. Victime d'une importante voie d'eau sur son bateau PRB en pleine course du Vendée Globe dans l'Atlantique sud, le lundi 30 novembre dernier, le skipper Kévin Escoffier avait été secouru par Kévin le Cam, son concurrent le plus proche, sur le Yes We Cam
 
Il a finalement pu quitter le bateau de son sauveur dans la nuit de samedi à ce dimanche. Le Nivôse, la frégate de surveillance de la Marine nationale, qui faisait route vers les Terres australes et antarctiques française (TAAF) a pu le récupérer sur le Yes We Cam, a priori au Nord des Kerguelen.

Les images de cette opération sur la page Facebook du Vendée Globe : 
 
Le Nivôse rentre à présent avec le skipper naufragé à La Réunion. Leur arrivée pourrait survenir d'ici la fin de semaine prochaine. Jean Le Cam a, de son côté, filmé l'arrivée des militaires du Nivose en zodiaque et leur départ avec son concurrent naufragé.

Une vidéo diffusée sur sa page YouTube "PRB VOILE - Kevin Escoffier" :
 
On peut dire que Kévin Escoffier l'a échappé belle. A cause de la voie d'eau dans son navire, il avait dû le quitter et monter à bord de son radeau de survie avant ensuite de déclencher une balise de détresse.
 
Localisé grâce aux satellites suite au déclenchement de sa balise, il avait donc été récupéré par Kévin Le Cam. Un sauvetage qui a d'ailleurs été salué par le président de la République Emmanuel Macron.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live