Les vignes de Cilaos touchées par les fortes pluies

cyclones
Reportage ©reunion
Météo France a relevé 1078 mm de pluie depuis le 1er janvier à Cilaos.
Des précipitations apportées par Berguitta, mais aussi par les épisodes fortes pluies de la première semaine de l’année.
Après une période de relative sécheresse, les pluies diluviennes ont fait éclaté les grains de raisin. Les grappes ont pourri sur pied, pour devenir la proie des oiseaux.
C’est une année de travail perdue.

A Palmiste Rouge, les dégâts sont moins importants. Quelques grappes ont été préservées, tout sera mis en œuvre pour que le raisin arrive à maturité.
En espérant que l’île ne soit pas concernée par d’autres cyclones.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live