publicité

Le violeur de la cité Gaspard condamné à 20 ans de réclusion criminelle

Francis Saminaden, 57 ans, est jugé depuis mercredi, pour avoir violé une fillette de 5 ans. Il a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle et sa compagne à 5 ans d'emprisonnement.

© Nathalie Rougeau (Réunion la 1ère)
© Nathalie Rougeau (Réunion la 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Le verdict vient de tomber ce jeudi, Francis Saminaden est condamné à 20 ans de réclusion criminelle et Marie Adélaïde Cail, sa compagne, à 5 ans d'emprisonnement.

Pour rappel, au deuxième jour de ce procès hors norme, Francis Saminaden avait reconnu avoir violé sa belle-fille pendant des années. Un crime pour lequel il avait été mis en examen, mais qu'il niait. Ce matin, il a fini par avouer l'évidence. 
La compagne de l'accusée, qui était également dans le box, était jugée pour avoir prostitué sa fille handicapée, des abus sexuels niés depuis toujours par Francis Saminaden. Il affirmait qu'elle était consentante. Le prévenu avait expliqué à sa concubine qu'il avait enlevé la fillette âge de 5 ans pour que sa compagne sache ce qu'est réellement un viol.

Il avoue enfin le viole de sa belle-fille

Après une journée d'audience et des années de mensonges répétés, l'accusé vient de craquer et a reconnu avoir violé sa belle-fille. Une victime, qui est aujourd'hui âgée de 29 ans. La malheureuse qui a été vendue comme un objet sexuel pendant des années. Aujourd'hui, elle tente de poursuivre sa vie, loin de cette mère et de ce beau-père indigne.
L'autre victime de cette affaire. La fillette de 5 ans (au moment des faits âgée de 7 ans aujourd'hui) que Saminaden a enlevée et violée, assiste à l'audience aux côtés de ses parents.

Abandonnée dans un champ de cannes

Un psychologue est venu à la barre pour expliquer qu'elle n'a pas de souvenir de cette agression. Son cerveau a effacé les scènes les plus sordides de son esprit. 
Le 10 mars 2016, un couple de retraités et des cyclistes découvraient une fillette en pleur dans un champ de cannes de Sainte-Marie. Elle a du sang sur les jambes, les lèvres tuméfiées, du ruban adhésif et des feuilles de cannes nouées sur le corps. Très vite, la gendarmerie obtient une description précise d'un suspect. Malgré l'aide de sa compagne, le violeur présumé est interpellé le lendemain. Il s'agit de Francis Saminaden.
Le verdict sera devrait tomber en fin de journée. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play