Un voile gris masque La Fournaise

nature
Éruption le 28 septembre 2018
©IPGP-OVPF
L'éruption débutée, il y a deux semaines, continue. Désormais, le signe évident de cette activité volcanique, en journée, est le panache de fumée qui entoure le cône situé en contrebas du piton de Bert. Un cône qui est caché derrière les nuages ce vendredi matin.



 
Si la nuit, l'enclos rougeoie, en journée le spectacle est un peu moins spectaculaire. L'éruption est invisible ce vendredi matin. Les nuages recouvrent l'enclos. Les volcanologues n'ont pas relevé de séisme, ni de déformation de la partie sommitale de la Fournaise ces dernières 24 heures. La lave s'écoule dans les tunnels à l'abri des regards. 
 

Le vent s'invite sur La Fournaise


Les relevés du débit de lave enregistré via HOTVOLC et transmis par l'université de Clermont Auvergne, étaient ce jeudi 27 septembre 2018, de 1 à 3 m3/s. 
Ce vendredi 28 septembre, couvrez-vous, si vous avez l'intention de vous rendre sur la Fournaise, patientez. Ce matin, l'enclos est recouvert de nuages. De plus, Météo-France La Réunion, annonce des alizés puissants et les rafales devraient dépasser les 50 km/h.
Samedi et dimanche, le temps devrait être un peu plus clément. 
Diagramme du trémor depuis 15 jours
Diagramme de l'OVPF du 28 septembre 2018
©IPGP-OVPF

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live