Vols de fleurs dans les cimetières

société
. ©Reunion
Le phénomène est connu mais prendrait de l'ampleur cette année.
Les cimetières sont transformés en  parterres de fleurs pour la Toussaint. Les Réunionnais se déplacent en nombre pour fleurir les tombes des membres de leurs familles ou des amis décédés.

Les fleurs sont transportées des jardins familiaux, achetées au marché ou devant les cimetières. Là où s'installent très tôt chaque matin les vendeurs de fleurs coupées.

Le fleurs seraient-elles vendues plusieurs fois ? 

Les tombes fleuries le jour, sont parfois dépouillées la nuit.  C'est ce que constatent plusieurs personnes ces derniers jours. Ce sont les plus belles qui sont volées. Pour être revendues ou déposées sur une tombe un peu plus loin ? 
Cela reste de toute façon un vol. " Quand on donne quelque chose, ce n'est pas pour être volé après " dit une dame dépitée au cimetière de Sainte-Marie.