réunion
info locale

Wilson Sadzoute a-t-il été abattu par erreur ?

justice
20161201 Affaire Sadzoute
©Réunion1ère
Au 4eme jour du procès des assassins de Wilson Sadzoute, il apparait  qu’Ulrich Mogné, le tireur, avait été instrumentalisé pour viser le frère de la victime, Donavan.
Fabrice Kichenin, qui est présenté comme le commanditaire, a mis dans les mains d’Ulrich Mogné un fusil à canon scié, avec lequel Wilson Sadzoute a été tué.
Mais ce n’est pas Wilson qui a éconduit Ulrich de la fête dans la nuit du 7 au 8 septembre, c’est son frère Donavan.
Il y a même eu une bagarre selon plusieurs témoins.
Hors Fabrice Kichenin avait un contentieux à régler avec Donavan Sadzoute.  En mettant dans les mains d’Ulrich Mogné un fusil, avait-il l’intention de le régler ?
Les preuves, depuis le matin du 4eme jour du procès, s’accumulent.

Dans ses réquisitions l'avocat général à demandé :

25 ans pour le tireur présumé Ulrich Mogné
25 ans pour le présumé commanditaire Fabrice Kichenin
12 ans pour Lionel Thomas et Gwendoline Thomas
10 ans pour Infante Enrique
Acquittement pour Nathalie Mouny

L'après-midi est cansacrée aux 6 plaidoiries de la défense.

En images avec Rahabia Issa et Alix Catherine.
©reunion


Publicité