réunion
info locale

XL Airways en difficultés : les autres compagnies appelées à rapatrier les touristes

transports
XL Airways en difficultés : les autres compagnies appelées à rapatrier les touristes
©Imaz Press
Alors que la compagnie XL Airways, en difficultés financières, arrête ses ventes de billets et annule des vols, le gouvernement appelle les autres compagnies à "rapatrier les touristes des territoires d’outre-mer desservis par XL Airways".
A partir de ce lundi 23 septembre, la compagnie aérienne XL Airways est susceptible d’annuler des vols. Elle a arrêté toutes ses ventes de billets, hier, jeudi 19 septembre. En difficultés financières, elle demande son placement en redressement judiciaire. XL Airways ne desservira plus La Réunion dans quelques jours. En visite dans l’île, la ministre des Outre-mer a réagi : 
 

Il y a un risque de dépôt de bilan qui peut occasionner des paralysies ou des manques de places pour les voyageurs ici à La Réunion ou aux Antilles. Nous avons déjà demandé aux autres compagnies de prendre la relève, et permettre de dégager des places pour rapatrier l’ensemble des touristes qui sont actuellement dans les territoires d’Outre-mer desservis par la compagnie.


L'inquiétude des passagers

En attendant, l’inquiétude grandie chez les voyageurs réunionnais concernés. Certains ont déjà acheté leur billet d’avion et n’arrivent pas à joindre le numéro vert de la compagnie.

"J’ai contacté le numéro vert et je n’ai eu personne, confie ce matin une cliente réunionnaise. J’ai un billet pour la métropole en octobre, je ne sais pas comment ça va se passer". "Je fais comment ? Je dois partir le 28 septembre pour la métropole, explique Nicoletta à Réunion La 1ère. Je suis allée à l’agence de voyage ce matin et ils ne savent rien. Ils disent qu’il faut attendre. Leur numéro vert ne répond pas !" Sur les réseaux sociaux, d’autres internautes s’inquiètent aussi de remboursement en cours. Seront-ils versés ?
 

"La direction a négocié avec plusieurs repreneurs"

Fondée en 1994, XL Airways est spécialisée dans les vols vers les Caraïbes, La Réunion, les États-Unis et le bassin méditerranéen. Un numéro vert est à la disposition des passagers au +33 03 51 86 00 51. Le statut précis des vols est mis à jour en temps réel sur leur site internet. Depuis plusieurs semaines, la compagnie cherchait des investisseurs pour tenter de remettre à flot les comptes.

"Depuis plus d'un an, la direction a négocié avec plusieurs repreneurs. Ces négociations n'ont pas abouti et la compagnie doit aujourd'hui se placer sous la protection du Tribunal de Commerce de Bobigny", a expliqué la compagnie.
 
Publicité