28 étudiants en quarantaine à l'hôtel à Saint-Pierre sont sortis

coronavirus saint-pierre (spm)
Sortie de quarantaine des étudiants
Sortie de quarantaine des étudiants
Ils l'attendaient depuis deux semaines. 28 jeunes de Saint-Pierre et Miquelon de retour de leurs études au Canada ont été testés négatifs à la Covid-19, et ont pu quitter l'hôtel pour retrouver enfin leur famille. Un dernier attend encore son résultat.

"Soulagés". C'est le mot qui revient en boucle ce mercredi dans la bouche des 28 jeunes de l'archipel enfin libres. Bagages à la main, ces étudiants saint-pierrais et miquelonnais au Canada qui ont choisi de rentrer passer l'été en famille ont pu sortir au compte-goutte de leur chambre d'hôtel. Les barrières de sécurité qui entouraient l'hôtel Robert réquisitionné pour les héberger avaient été retirées, afin de permettre aux familles de se garer et récupérer leur proches. 

À lire aussi > Etudiants en quatorzaine à l'hôtel : des chaînes apposées aux sorties de secours suscitent la polémique

Pour ces jeunes, c'est le temps de profiter enfin de leurs premiers jours de vraies vacances.

- " C'était un peu long sur la fin, on avait hâte de sortir"


- " On était bien accueillis ici. Le chef nous a fait des bons plats. Ça s'est bien passé".


- " [La quatorzaine] c'était assez sympa, on se sentait déjà un peu chez nous sur l'île.  On ne se sentait pas du tout en prison comme beaucoup l'ont dit"

 

Dernière épreuve : les tests PCR

Les 29 jeunes arrivés par un vol en provenance de Montréal étaient placés en quarantaine depuis leur descente d'avion le 12 mai dernier. Contrairement au protocole qui leur avait été annoncé, ils n'ont eu à subir qu'un seul test PCR de détection de la Covid-19 au lieu de deux successifs à trois jours d'intervalle.

À lire aussi > Saint-Pierre et Miquelon, un territoire ouvert ou sous cloche pour l'été 2020 ?

Les prélèvements à J+13 effectués lundi et acheminés au laboratoire d'Halifax se sont donc révélés négatifs pour 28 d'entre eux. Un dernier étudiant devra passer une nuit supplémentaire dans sa chambre d'hôtel, en effet son prélèvement s'est avéré "non exploitable". Un nouveau test a donc été réalisé et expédié ce mercredi par avion à Halifax. Le résultat est attendu sous 24h. 
Les 28 autres, eux, peuvent enfin souffler. 

- "  Ce matin, alors qu'on était prêts à partir, tout le monde attendait les résultats [ des tests] "

- "  A la dernière minute, on a toujours un petit doute, on se demandait... "

 

Une bonne bière

 

Au programme désormais pour ces jeunes, les retrouvailles en famille et entre amis et du repos. Quelques-uns doivent encore s'astreindre à quelques cours en télé-enseignement, pas facile quand d'autres ont déjà presque les crampons aux pieds direction les terrains de football. Et pour toutes et tous, la perspective de... "la fête pour s'éclater", avec très vite une bonne bière (avec modération) qui a fait tant défaut à l'hôtel ou les boissons alcoolisées n'étaient les bienvenues.

Bientôt d'autres arrivées

 

Les premiers "libérés" seront bientôt rejoints par 75 autres étudiants de retour sur l'archipel, qui eux effectuent actuellement leur quarantaine dans un hôtel de Roissy. Tous espèrent également bénéficier d'un test négatif, afin d'embarquer vers Saint-Pierre via un vol direct le 30 mai prochain.

Le reportage de Samuel Monod et Adrien Develay
©SPM la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live