Bac, brevet, CAP, BEP : une fin d'année atypique au lycée Émile Letournel

éducation
Contrôle continu lycée
©SPM LA 1ERE
L'année scolaire touche à sa fin. Une année inédite marquée par la pandémie et le confinement de la population. A Saint-Pierre et Miquelon, 39 candidats au baccalauréat général attendent leurs résultats. La validation des diplômes se fait par le contrôle continu.


 
L'éducation nationale a dû prendre une décision. Le 3 avril dernier, Jean-Michel Blanquer ministre de l'Éducation nationale annonçait que le contrôle continu serait pris en compte pour la délivrance des diplômes.

A lire aussi > Les travaux du futur internat de la réussite à Saint-Pierre n'ont toujours pas commencé

En 2020, l'apprentissage aura donc été très différent pour le brevet, le BEP, le CAP, le baccalauréat profesionnel et le baccalauréat général. Dans l'archipel, l'équipe pédagogique a dû s'adapter.
 

"On a maintenu le lien avec les élèves en période de confinement. On est restés à leur écoute. On a mis des cours en ligne via pronote ou via la plateforme du CNED donc tous les élèves ont eu un suivi". - Isabelle Espitallier, professeur de français et de latin au lycée Emile Letournel


En ce qui concerne Saint-Pierre et Miquelon, les notes des 39 élèves de terminale ont été remontées à Montréal. Les résultats sont attendus très prochainement.


" Les notes qui vont être prises en compte cette année sont les notes qui ont été attribuées sur les deux premiers trimestres de la classe de terminale dans chacune des disciplines qui donnent lieu à une épreuve." - Jérémie Perret, proviseur du lycée Emile Letournel


Alors comment s'organise ce système de notation particulier ? Le reportage de Claire Arrossaména et d'Aldric Lahiton.
 
©saintpierremiquelon

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live