Comment l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon est-il relié au réseau internet mondial ?

internet
reseau internet monde
©Getty
Ce dimanche, une panne internet a touché les abonnés de SPM Telecom durant plus de 24 heures. En cause : une tempête qui a provoqué la rupture d'un câble sous-marin au large du Canada.

Être coupé du monde... Du moins virtuellement et limité dans ses achats ; C'est ce qui s'est (encore) passé ce dimanche, durant plus de 24 heures. La situation est revenue à la normale vers 1h30 du matin ce lundi 14 mars. Ce n'est pas une première, le 18 février, la même situation s'était déjà produite...

À lire aussi : Des usagers de Saint-Pierre et Miquelon coupés du monde suite à une panne internet de presque 30 heures

À l'heure actuelle, l'archipel est relié via deux opérateurs : SPM telecom et Globaltel qui fonctionnent de manière distincte. Seuls les usagers du premier ont subi ce désagrément.


Pour rappel : Globaltel utilise exclusivement le câble numérique de la Collectivité Territoriale qui est une fibre optique. SPM Télécom utilise les fréquences hertziennes, via l'opérateur canadien Eastlink. C'est une tempête touchant les provinces de l'Atlantique qui a donc rompu les connexions internet situées à Lamaline (province de Terre-Neuve-et-Labrador).

À lire aussi : Le tarif d'exploitation du câble numérique revu à la baisse par la collectivité de St-Pierre et Miquelon

En octobre 2021, la collectivité territoriale a proposé à SPM Telecom de s'équiper du câble numérique pour pallier à ce genre de situation. L'opérateur a assuré que "les commandes avaient bien été réalisées".

Les explications de Marie Paturel.

©saintpierreetmiquelon