Construction : la demande en forte hausse à Terre-Neuve malgré l'explosion des prix des matériaux

entreprises
chantier construction
Image d'illustration ©Getty Images - Yobro10

Avec la crise sanitaire, les entreprises du secteur de la construction terre-neuviennes se voyaient traverser des mois difficiles. Mais la pandémie a finalement mené à une hausse de la demande sur ce marché malgré l'explosion des prix des matériaux.

Depuis le début de la pandémie, les entreprises du secteur de la construction sont plus que sollicitées malgré l'explosion des prix des matériaux. La demande ne cesse d’augmenter. “Nous avons des individus qui cherchent à faire rénover leurs maisons. Les gens sont beaucoup plus souvent chez eux et prennent le temps d'effectuer les travaux nécessairesexplique à la CBC Alexis Foster, dirigeante de l’Association canadienne des constructeurs d'habitations à Terre-Neuve-et-Labrador.  

À lire aussi : Les coûts de construction flambent à Saint-Pierre et Miquelon

Alexis Foster explique aussi qu'en une année, les rénovations de maison ont augmenté de 26% au Canada. Selon elle, le programme d'aide au secteur par le gouvernement provincial n'est pas étranger à cette hausse. Ce programme prévoit en effet une enveloppe pouvant atteindre les 10 000 dollars sur les travaux de rénovation ou les nouvelles constructions.

Des prix de matériaux qui explosent

 

Une demande qui ne faiblit pas malgré l'explosion des coûts dont peut témoigner Art Hicks, propriétaire d'un magasin Home Hardware à Witless Bay dans la péninsule d'Avalon. Depuis le début de la pandémie, les prix affichés dans ses rayons ont de quoi faire tourner la tête. Le 2x4 pré-coupé y est ainsi passé de 3,39 $ à 13$, les feuilles d'OSB de 13 $ à 62 $ et le contreplaqué de 21 $ à 65 $.

Selon Alexis Foster, on peut expliquer cette hausse par les nouveaux coûts d'acheminement, rendus plus compliqués avec la pandémie, mais aussi par la pénurie des matériaux, qui peine à répondre à une demande qui monte en flèche. Des prix qui, selon Alexis Foster, ne cesseront pas d’augmenter tant que la demande ne faiblira pas, ce qui ne devrait pas arriver avant 2022.

Retrouvez l'article complet sur le site de la CBC.