Coronavirus : La Poste de Saint-Pierre-et-Miquelon va acheminer le courrier via un navire transtlantique

coronavirus
boites postales poste saint-pierre
©SPM la 1ère
Un bateau transatlantique devrait bientôt acheminer le courrier de la métropole jusqu'à Saint-Pierre-et-Miquelon et réciproquement. De quoi parer à la fermeture quasi totale de l'espace aérien entre le Canada et l'Europe.

Les frontières entre Saint-Pierre-et-Miquelon et le Canada restent pour l'instant ouvertes. Le premier ministre canadien a récemment garantit la poursuite du transport de marchandises entre son pays et l'Europe.

A lire aussi > Coronavirus : les conséquences du confinement inquiètent les hébergeurs et restaurateurs de Miquelon

Afin d'assurer à coup sûr la continuité territoriale de l'archipel français situé à quatre mille kilomètres de la métropole sans dépendre d'éventuelles nouvelles restrictions, la Poste française va mettre en place une liaison maritime directe. 

Bateau transatlantique

Le navire traversera l'Atlantique en "dix à douze jours" précise Gilles Marcarie, directeur de La Poste de l'archipel. Il acheminera autant les lettres que les colis, dans les deux sens. Le processus est déjà acté de la métropole vers Saint-Pierre.

A lire aussi > Ecoles fermées à Saint-Pierre-et-Miquelon : enseignants et élèves s'organisent

Pour le sens inverse, le projet est sur la table et devrait être opérationnel sous peu. On ne connaît pas encore les détails précis de ce nouveau dispositif, ni le port métropolitain de départ, ni la date de la première rotation, ni la fréquence des voyages.

Continuité territoriale

Pour les usagers de Saint-Pierre-et-Miquelon, le bateau permettra de sécuriser l'acheminement des lettres et colis entrants ou sortant. En situation normale, il suit une logistique complexe, impliquant le transit partiel en territoire canadien via l'opérateur Postes Canada.

Des restrictions aux guichets et aux boîtes postales

Pour l'archipel, les mesures anti-coronavirus modifient non seulement les circuits d'acheminement, mais également les services aux usagers. Confinement oblige, les équipes de tri et d'accueil fonctionnent en effectif restreint, avec plusieurs conséquences  : 

  • Les horaires d'ouverture des guichets sont réduits : 

    • A Saint-Pierre, du lundi au vendredi de 9h à midi et de 14h à 16h.

    • A Miquelon , ce mercredi de 9h30 à midi et de 13h30 à 15h. Pour la semaine prochaine, les plages horaires restent à fixer

  • pour les colis, priorité aux envois urgents tels que les recommandés afin de ne pas surcharger les agents présents. Idem pour les envois. Inutile donc de vous rendre au guichet pour demander une dérogation, pour une paire de chaussures par exemple, ce sera une fin de non-recevoir. La Poste de l'archipel prévoit d'organiser dans les jours à venir des temps spécifiques de distribution des colis non-urgents. Au vu des perturbations, les colis seront conservés au-delà des quinze jours règlementaires.

  • l'accès aux boîtes postales de Saint-Pierre sera également restreint dès la semaine prochaine : elles seront accessibles le mardi et le vendredi de 8h à 17h30, et le jeudi de 8h à midi.
     

Entrées contingentées aux boîtes postales

En outre, afin de limiter les risques de contamination par contacts interpersonnels dans le hall abritant les boîtes postales, le directeur de La Poste envisage de mettre en place une régulation des entrées, afin de limiter à dix le nombres d'usagers à l'intérieur. 

Reportage Robin Droulez - Jérôme Anger ©SPM la 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live