Du muguet de production exclusivement locale pour le 1er mai à Saint-Pierre et Miquelon

agriculture
muguet Jacques poulain
©SPM la 1ère
La production locale de muguet sera la seule à l'honneur cette année. Les brins venant de métropole n'ont pas pu être acheminés en raison de la crise sanitaire. Un manque à gagner pour les fleuristes de Saint-Pierre et Miquelon.
Après six semaines de soins particuliers, Jacques Poulain semble satisfait de sa production de muguet. Depuis plusieurs années maintenant, le fleuriste fait pousser lui-même la fleur du 1er mai. Ces derniers jours, il s'apprêtait ainsi à récolter plusieurs centaines de brins.

Cette année, ce sont d'ailleurs les seuls brins que Jacques Poulain pourra proposer à sa clientèle. La marchandise en provenance de métropole n'a pas pu être acheminée en raison de la crise du coronavirus.
 

Une année particulière


Cette situation entraîne un manque à gagner de 50 % par rapport aux années précédentes pour le fleuriste. Une année pas comme les autres pour le commerçant qui avait par ailleurs dû prévoir une nouvelle organisation pour pouvoir vendre sa production prendant le confinement.

A lire aussi > Coronavirus : le déconfinement démarre à Saint-Pierre et Miquelon

Le déconfinement progressif ayant commencé à être appliqué dans l'archipel, les commerçants peuvent de nouveau accueillir leurs clients. 

Claudio Arthur et Alain Rebmann avaient recontré le fleuriste juste avant ces annonces.
©saintpierremiquelon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live