Course à pied : un semi-marathon de printemps sous le soleil à Saint-Pierre

athlétisme saint-pierre (spm)
semi marathon saint-pierre 2021
©SPM la 1ère

De nombreux coureurs ont pris part à la course de printemps organisée par la Foulée des Îles dimanche 30 mai. À quelques semaines des 25 km de Miquelon, c’était l’occasion pour les participants d’évaluer leur niveau pour l’épreuve incontournable à Saint-Pierre et Miquelon.

Sur la ligne de départ, seize participants ont répondu à l’appel. Huit couraient l’épreuve des 10 km et les huit autres sur 21 km. Sur les 10 km, les deux favoris du moment se sont démarqués : Fanny Da Silva chez les femmes et Mathys Le Pauder chez les hommes.

Se jauger pour les 25 km de Miquelon

 

À quelques semaines de la course phare de l’archipel, les coureurs sont venus tester leur forme et voir si leur entraînement commençait à porter ses fruits. Pour Mathys Le Pauder, cette course sera une grande première cette année. Âgé de 17 ans, il ne cesse de progresser : lors de la course de Printemps, il a parcouru les 10km en 38 minutes et 11 secondes. “Je suis vraiment très fier de ce temps, a-t-il expliqué après la course. C’est un bon temps et une bonne préparation pour les 25km.”

Fanny Da Silva quant à elle a bouclé les 10km en 39 minutes et 33 secondes, battant ainsi son record personnel. Elle part favorite pour les 25 km de Miquelon. “Ça serait un rêve de gagner les 25, avoue-t-elle. Déjà, améliorer mon chrono. Je sais que mon chrono perso, si ça continue comme ça je vais pouvoir l’avoir.”

À lire aussi : Une nouvelle épreuve de relais pour l'édition 2021 des 25 km de Miquelon

Sur le semi-marathon, Valérie Bertrand était la seule femme en lice. Elle a bouclé les 21 km en 1 heure et 55 minutes. Chez les hommes, Fabrice Autin, venu spécialement de Miquelon pour la course, a terminé premier sans laisser de chances à ses adversaires.

Claire Arrosaména et Allison Audoux ont assisté à la course :