Covid 19 : les parlementaires de Saint-Pierre et Miquelon s'adaptent à la crise

politique saint-pierre (spm)
assemblee nationale

Comment les parlementaires de Saint-Pierre et Miquelon gèrent-ils leur temps de présence sur le territoire et dans l'hémicycle ? Comment le sénateur Stéphane Artano et le député Stéphane Claireaux s'adaptent-ils en cette période de pandémie de Covid-19 ?

Le trajet vers et depuis l'Hexagone, ou encore le respect des mesures sanitaires, et aussi la septaine obligatoire, représentent un vrai casse-tête pour les parlementaires ultramarins en cette période de pandémie.

À lire aussi : Une première visite à Miquelon pour le nouveau préfet Christian Pouget

Les parlementaires de Saint-Pierre et Miquelon amenés à se rendre régulièrement sur Paris doivent donc s'adapter. Afin de permettre aux députés et aux sénateurs de travailler sereinement, des règles ont été mises en place au Palais du Luxembourg et au Palais Bourbon.

Si les visio-conférences sont quasi-systématiques, les parlementaires continuent tout de même de se rendre dans l'Hexagone. Leur activité est considérée comme un motif impérieux de voyage, et des temps de présence leurs sont imposés. Les voyages sont assez compliqués à mettre en œuvre.

Reportage complet signé Claire Arrossaména et Aldrich Lahiton.