De nouveaux objectifs pour l'assainissement et les eaux usées présentés à Saint-Pierre et Miquelon

eau potable saint-pierre (spm)
eau
Dans le dossier eau et assainissement, une réunion s'est déroulée ce mardi à Saint-Pierre. La société en charge du schéma directeur a présenté de nouveaux objectifs pour les mois à venir.

Cela fait plusieurs années que le sujet est dans tous les esprits... L'objectif affiché par les autorités locales est désormais clair : mettre fin à la vétusté du système d'évacuation des eaux usées de Saint-Pierre et de Miquelon.

Depuis octobre 2020, certaines directives ont été mises en place. Il en ressort un schéma directeur "eau potable, assainissement et eaux usées" engagé par une société métropolitaine censée permettre le lancement d'une étude avec un diagnostic. Celui-ci a pour mission de cibler au mieux les dysfonctionnements et les solutions à mettre en place pour la réalisation des travaux de réhabilitation.

À lire aussi : Les décideurs de Saint-Pierre et Miquelon veulent agir face au problème du traitement des eaux usées

En novembre 2021, l'entreprise CEREG commençait ses premières observations sur trois stations de refoulement. La réunion de ce mardi avait donc pour objet la présentation des nouvelles perspectives.

"Jusqu'à la mi-juin, on va essayer de voir d'où viennent les problématiques."

Julien Gondellon, directeur associé du cabinet CEREG

 

Dans un second temps, des travaux sur l'eau seront entrepris avec la mise en place de compteur de sectorisation pour définir des possibles fuites sur le réseau d'eau potable. Les conclusions de ce dossier prendra du temps : entre 24 à 36 mois annoncés. Ces orientations serviront pour les 15 à 20 prochaines années.

À lire aussi : "Un voyage en eaux troubles à Saint-Pierre et Miquelon"

"On part sur une refonte complète du système"

Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre

 

Plus de précisions avec Anastasia Laguerra et Flavie Bry

©saintpierreetmiquelon