Déconfinement : entre les îles Saint-Pierre et Miquelon, les traversiers reprennent leur service en capacité réduite

coronavirus saint-pierre (spm)
reprise des ferries inter-îles
reprise des ferries inter-îles
Après un mois et demi de suspension du trafic commercial, les deux ferries de la Collectivité de Saint-Pierre-et-Miquelon ont repris leur service, un désenclavement bienvenu pour les habitants des deux îles. 
 

C'était un voyage très attendu : le Suroît a largué les amarres à 7h30 vendredi, direction Miquelon pour sa première rotation ouverte aux voyageurs depuis le début de la crise. Les liaisons entre les deux îles retrouvent une fréquence quasi normale, soit cinq à six rotations par semaine pour Miquelon, et autant pour Langlade.

À lire aussi > En grande difficulté financière, Air Saint-Pierre réclame une aide financière exceptionnelle

Capacité réduite de moitié

Mais les nécessaires mesures de distanciation sociale entre les sièges passagers ont amené la Collectivité territoriale à diviser par deux la capacité de ses navires. Le Nordet et le Suroît ne peuvent transporter chacun que 94 passagers, et les deux ferries ont donc été nécessaires pour satisfaire les 163 voyageurs en partance pour l'île de Miquelon, après leur sortie de confinement dont beaucoup vers leur résidence secondaire. 

" Ça fait toujours plaisir de revenir, après la période de confinement. On va prendre l'air pur et préparer la maison pour aborder l'été en douceur " !  - Une voyageuse

La vie reprend son cours

Dans la cabine de pilotage et dans les salons, l'équipage lui aussi ne cache pas sa satisfaction, avec l'impression que " la vie reprend son cours ". Même si le traversier s'est mis à la page du coronavirus : affichage de prévention, gels hydroalcooliques à disposition et un soin particulier apporté à la désinfection entre chaque traversée.

"  Après chaque voyage, nous désinfectons une bonne partie du navire : les rampes et les parties communes qui ont pu être touchées pendant la traversée . " -  Thierry Beaupertuis, Capitaine du Suroît

Un bol d'air pour les commerçants

A l'arrivée à Miquelon, les voyageurs sont accueillis tout sourire dans les commerces alimentaires du village. Depuis plusieurs jours déjà, les épiceries attendaient " leurs " touristes  saint-pierrais de pied ferme. 

À lire aussi > Coronavirus : annulations en série dans les hôtels de Saint-Pierre et Miquelon

" On est contents de revoir nos Saint-Pierrais, parce que sans eux, on ne pourrait pas survivre économiquement. Ils sont nos meilleurs touristes. " - Patrick DECHENEST , boucher des établissements Simon Detcheverry

Pour les passagers arrivés de Saint-Pierre, ce premier voyage signe vraiment la fin de leur déconfinement et le retour des perspectives grandeur nature pour les fins de semaine et vacances à Miquelon-Langlade.

Le reportage de Samuel Monod et Claudio Arthur.

Les ferries inter-îles reprennent du service ©SPM la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live