Journées du patrimoine : La résidence préfectorale de Saint-Pierre livre les secrets d'une réception réussie

patrimoine
JOURNEES EUROPEENNES PATRIMOINE
Le préfet de Saint-Pierre et Miquelon accueille les visiteurs à la résidence préfectorale. ©SPM LA PREMIERE
Durant les journées européennes du patrimoine, bon nombre d'établissements comme les musées ont ouvert leurs portes au public. Le préfet de Saint-Pierre et Miquelon avait aussi convié les curieux à découvrir quelques pièces de la résidence préfectorale, le temps d'un après-midi

Les journées européennes du patrimoine, c'est l'occasion de découvrir des lieux chargés d'histoire, des maisons habituellement fermées au public. Les 17 et 18 septembre, la maison de la nature et de l'environnement ainsi que les musées de Saint-Pierre, de Miquelon et de l'île-aux-Marins ont ouvert pendant ces deux jours. Les églises des trois îles étaient aussi à découvrir ou à redécouvrir. 

À lire aussi : « L’archipel des Français libres », le documentaire de Xavier Fréquant et Yassir Guelzim, diffusé dans « La case du siècle » sur France 5

Objectif de cet évènement : mettre en valeur le travail des bénévoles et des professionnels qui se mobilisent toute l'année pour conserver au mieux le patrimoine local. 

Parmi les lieux connus mais méconnus à la fois, la résidence préfectorale. Et c'est le préfet lui-même qui fait la visite des lieux. Depuis 1974, Christian Pouget est le 26 ème préfet à vivre dans cette demeure. Et les visiteurs sont sous le charme.

C'est une bâtisse de caractère, qui a un style agréable.

Les trois tableaux sur le mur du fond, c'est ce que l'on préfère dans la maison.

Cela donne trop envie de vivre à l'intérieur.

Voici les quelques réactions que la visite de la résidence préfectorale a suscité auprès des curieux, qu'ils soient grands ou petits. Les journées européennes du patrimoine, c'est aussi un moment important pour le préfet.

C'est un lieu de résidence privé mais c'est aussi un lieu qui appartient à tout le monde, à tous les habitants de l'archipel [...] Elle se doit d'être ouverte à toutes et à tous.

Christian Pouget, préfet de Saint-Pierre et Miquelon.

Sur les murs, des tableaux d'artistes locaux. Et dans le décor, une photographie du général De Gaulle et de son épouse Yvonne de passage dans l'archipel le 20 juillet 1967 et qui descendent l'escalier principal situé à l'intérieur de la résidence. 

Le général De Gaulle a résidé ici lors de son passage. Il y a même eu un spectacle avec la professeure de théâtre du centre culturel et sportif autour de cet escalier justement pour faire référence à la venue du général De Gaulle.

Rosiane De Lizarraga, cheffe de la mission aux affaires culturelles auprès du ministère de la Culture.

Le bâtiment, construit en 1884, aura également abrité d'autres personnalités politiques. 

Antoine Joubeau et Élise Marné nous font visiter les lieux.

©saintpierreetmiquelon