Judo : Aldric Mahé et Timothée Lelièvre à la rencontre de Frédéric Demontfaucon, champion du Monde et médaillé de bronze aux JO de Sydney

judo
Déplacement judo métropole
Aldric Mahé et Timothée Lelièvre rencontrent l'ancien champion du monde Frédéric Demontfaucon. Ils ont même eu droit à une séance technique de Haut-Niveau ©BUTODUDEN DOJO
Les deux licenciés du Butokuden Dojo défendent les couleurs du club de Saint-Pierre et Miquelon dans des compétitions en Île-de France et dans le Centre-Val de Loire. Lors de ce séjour très sportif, les judokas ont aussi participé à des entraînements de haut niveau.

Ils ont quitté l'archipel le 20 avril dernier direction la Métropole. Aldric Mahé et Timothée Lelièvre ont un emploi du temps très chargé durant leur séjour.

Après des séances d'entraînement à Chartres, en début de déplacement, avec Victor Letertre, les licenciés du Butokuden Dojo ont pris part au championnat Île de France, division 1, à Villebon-sur-Yvette, le 23 avril dernier. Des judokas encadrés par leur professeur du club de Saint-Pierre, Christophe Letertre.

À lire aussi : Judo : le Saint-Pierrais Aldric Mahé poursuit ses rêves

Pour la première compétition de ce déplacement, le premier depuis deux ans pour les sportifs locaux, 43 compétiteurs étaient inscrits dans la catégorie de Timothée Lelièvre, celle des moins de 81 kilos. 

Judo
Le championnat IDF Division 1 à Villebon-sur-Yvette le 23 avril dernier ©BUTOKUDEN DOJO

 

43 compétiteurs également pour le Saint-Pierrais Aldric Mahé qui participait dans la catégorie des moins de 73 kilos. 

Les deux jeunes judokas se sont inclinés en 16ème de finale contre des judokas de Sainte-Geneviève et du club AJA Paris, deux des plus grands clubs français. Les licenciés du Butokuden Dojo ont ainsi pu acquérir de l'expérience pour de prochaines compétitions.

Entraînement privilégié pour Aldric et Timothée

 

Entre deux compétitions, Aldric et Timothée se sont entraînés avec un grand nom du judo à savoir Frédéric Demontfaucon, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Sydney en 2000, champion de France, triple champion d'Europe et champion du monde.

Ils étaient conviés à une séance technique de haut-niveau dans le dojo Shozo Awazu ainsi qu'à un entraînement intensif à l'INJ en compagnie de plus de 200 judokas.

À lire aussi : Les judokas du Butokuden Dojo à Marrakech pour les championnats du monde

Ils ont aussi eu droit à un entraînement quasi privé avec Frédéric Demontfaucon lors de leur passage à l'institut national de judo à Paris.

Judo
Aldric et Timothée avec Frédéric Demontfaucon aux entraînements à l'institut national de judo à Paris ©OUTREMER LA 1ERE

 

Une rencontre qui restera dans la mémoire des jeunes judokas de l'archipel. 

Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre un champion du monde. J'étais à moitié impressionné. Il arrive à mettre beaucoup de puissance dans sa technique.

Timothée Lelièvre, licencié du Butokuden Dojo

 

Pour Frédéric Demontfaucon, la présence de ces jeunes est l'occasion de mieux appréhender le niveau des judokas.

On va essayer de se déplacer là-bas. C'était en tout cas mon souhait en tant que directeur de l'enseignement d'aller là-bas à la rencontre de tous les judokas français.

Frédéric Demontfaucon, directeur de l'enseignement et des contenus pédagogiques à France Judo

 

Cet entraînement était donc l'un des objectifs majeurs de ce déplacement organisé par le professeur du Butokuden Dojo, Christophe Letertre.

C'est un pur technicien [...] c'est une référence et c'était une obligation énorme d'offrir ça aussi aux jeunes.

Christophe Lelertre, entraîneur du Butokuden dojo

 

Un entraînement suivi par Antoine Defives et François Brauge.

©saintpierreetmiquelon

 

De précieux conseils qu'Aldric Mahé et Timothée Lelièvre pourront mettre en application ce samedi 30 avril à l'Open 28. Mais avant ce grand rendez-vous les licenciés du Butokuden Dojo se sont une nouvelle fois entraînés au pôle France d'Orléans.

Pour les connaisseurs, ils ont réalisés 10 randori de suite, plus uchi komi et nage komi.

 

Le séjour aura aussi permis à Aldric et Timothée de faire des rencontres notamment avec Stéphane Nomis, président de France Judo, Larbi Benboudaoud, entraîneur et sélectionneur de l'équipe de France masculine et Michèle Lionnet, membre des commissions formation et culture, référente kata et championne d'Europe par équipes.

À lire aussi : Judo : L’archipel vibre au rythme de Lucie Décosse

En 2023, le Butokuden Dojo fêtera son 60ème anniversaire avec, peut être, la présence de Frédéric Demontfaucon. Affaire à suivre.

Pour rappel, en 2013, pour les 50 ans du club, le Butokuden Dojo avait accueilli Lucie Decosse, championne du monde et olympique.