Judo : le Saint-Pierrais Aldric Mahé poursuit ses rêves

Très jeune, le judoka saint-pierrais Aldric Mahé savait quel parcours de vie il voulait mener. Le judo à 13 ans fût une révélation. Devenir éducateur sportif dans cette discipline était un objectif pour lequel Aldric Mahé s'est donné tous les moyens.

  • Par Anne-Laure Martinot
  • Publié le , mis à jour le

Avoir 18 ans, être ceinture noire, détenir son PSE1 (premier-secours en équipe niveau 1) sont les trois pre-requis pour intégrer le BPJEPS. Avant de partir, en attendant ses 18 ans, Aldric en a profité pour préparer sa formation. Dans le cadre d'un contrat aidé, il encadre pendant un an les jeunes du Butokuden Dojo aux coté d'un éducateur venu de métropole.

Cela m'a beaucoup aidé et préparé

Aldric Mahé

 

Direction ensuite Rouen, où intégrer la formation d'éducateur sportif a tout de suite été plus simple. Un rythme intense mais un niveau de pratique du judo semblable à celle des judokas saint-pierrais. De retour sur l'archipel, Aldric Mahé a enchaîné plusieurs métiers et contrats aidés, toujours en lien avec l'encadrement des jeunes. 

À lire aussi : De l’initiation martiale au Butokuden Dojo de St Pierre et Miquelon, dispensée par Aldric Mahé

Aujourd'hui, le jeune judoka est encore en lien avec ses formateurs de Rouen. La situation sanitaire actuelle n'est pas évidente pour les étudiants, qui souvent, se voient dans l'obligation d'étudier à distance depuis Saint-Pierre et Miquelon. Pour Aldric, la formation est presque terminée, plus qu'un dossier à rendre pour la fin avril et un oral à passer devant un jury le 11 mai prochain. 

En plus de poursuivre sa formation depuis l'archipel, Aldric propose depuis la mi-mars une initiation martiale tous les mardis soirs au Butokuden Dojo, pour les débutants à partir de 16 ans. Un moyen de développer des techniques d’attaque, de défense et d'améliorer sa condition physique.

À lire aussi : Christiane Macé, une enfant du judo à Saint-Pierre et Miquelon

Par la suite, Aldric Mahé souhaite continuer à se former pour en apprendre davantage sur le judo et qui sait, peut être un jour, transmettre à ses anciens éducateurs de nouvelles techniques et pratiques de la discipline. La musculation est également un domaine sportif qui attire le judoka, qui a de belles années d'apprentissage, de découvertes et de pratiques devant lui, avant de revenir s'installer sur son territoire natal, Saint-Pierre et Miquelon.

Retrouvez Aldric Mahé au micro de Marie Xavière Giraud dans Tôt le matin.

 

vos programmes tv