L'île aux Marins plongée dans le passé à l'occasion d'une reconstitution historique

patrimoine
ile aux marins zigotos spa
©SPM la 1ère
Après la journée du 24 juillet dernier, l'association Sauvegarde du patrimoine de l'archipel et les Zigotos se sont mobilisés une fois de plus dans le cadre du projet de classement de Saint-Pierre et Miquelon au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Ce dimanche, l'île aux Marins était plongée dans l'atmosphère du 19ème siècle avec doris, costumes d'époque et messe à l'église Notre-Dame des Marins.

À lire aussi : Projet de classement à l'Unesco : reconstitution historique d'une sortie de pêche

C’est un voyage dans le temps. Premier geste d'époque : en arrivant sur l'île aux Marins, les doris sont sortis de l'eau avec des cabestans. À leur bord, une trentaine de membres de l'association des Zigotos tous vêtus d'habits d'époque. Des robes, des costumes confectionnés pendant des mois par les couturières bénévoles de l'association. 

Pour permettre une reconstitution identique de cette époque, nous avons fait des recherches dans nos familles pour fabriquer ces beaux costumes. Nous somme fières de représenter notre patrimoine.

Sylvie Yon, costumière de l'association des Zigotos

 

Après cet accostage très distingué, les Zigotos se rendent fièrement à l'ensemble Morel où ils sont accueillis par les membres de l'association du Patrimoine de l'archipel, eux aussi vétus d'habits du 19ème siècle. Dans cet ensemble typique d'habitations de pêcheurs, restauré par l'association SPA, la reconstitution est complète et parfaite. On vit un grand moment de partage, convivial et populaire. 

À lire aussi : Les associations invitées à se mobiliser pour l'inscription de Saint-Pierre et Miquelon au patrimoine mondial de l'UNESCO

Pour l'occasion, l'abbé Thébaut a ouvert les portes de l'église Notre-Dame des Marins pour une messe célébrée comme à l'époque. Une cinquantaine de personnes y a participé. La célébration a été très appréciée par les participants. Mission accomplie pour les associations partenaires. 

Cette nouvelle journée de reconstitution vient ajouter une initiative de plus dans le dossier d'inscription de l'archipel au patrimoine mondial de l'Unesco.

Le reportage de Raphaëlle Chabran et Aldric Lahiton.