La gendarmerie de Saint-Pierre et Miquelon s'équipe d'un drone de recherche

sécurité
drone pilote
Image d'illustration ©Getty
La gendarmerie de Saint-Pierre et Miquelon, la plus petite de France, fait actuellement l'objet d'un état des lieux à l'occasion de la visite du général Descoux qui a fait le déplacement avec un nouveau drone, destiné aux opérations de recherche.

La gendarmerie en Outre-mer n'est pas seulement présente que dans les départements ou les collectivités sous les tropiques. C'est aussi l'Atlantique nord.

Jean-Marc Descoux, commandant de la gendarmerie d'Outre-mer

 

C'est la deuxième fois que le commandant des gendarmeries d'Outre-mer vient dans l'archipel. Arrivé le 12 février dernier, c'est sous la neige que le général Descoux poursuit sa visite à Saint-Pierre et Miquelon. Avec 20 cm de neige, près de 40 noeuds de vent à la mi-journée ce 14 février 2022, ce séjour est l'occasion de se rendre compte des conditions de travail de ses troupes.

À lire aussi : Les autorités de Saint-Pierre et Miquelon espèrent améliorer leurs procédures de sauvetage avec les secours canadiens

Jean-Marc Descoux en profite pour faire un état des lieux de l'unité locale qui compte 27 militaires et des réalités surtout qu'à Saint-Pierre et Miquelon les gendarmes sont très polyvalents.

On concentre un peu tous les savoir-faire de la gendarmerie. On a des gens qui font de la police judiciaire, de la sécurité publique générale, de la sécurité routière, de la brigade nautique, des gendarmes qui travaillent dans le transport aérien.

Général Descoux, commandant de la gendarmerie d'Outre-mer

 

Ce haut gradé est également venu à Saint-Pierre et Miquelon avec du nouveau matériel dont un drone. Un outil bienvenu au sein de la gendarmerie locale qui n'a pas de moyens aériens dans l'archipel. 

Un des moyens d'interaction pour nous, c'est de disposer d'un drone de recherche [...] C'est pour que l'on puisse l'utiliser dorénavant au profit des recherches notamment des personnes ou de problèmes dans lesquels on peut mettre en vol un drone.

Lieutenant-colonel Éric Misserey, commandant la gendarmerie pour Saint-Pierre et Miquelon

 

La visite du général Descoux se poursuit ce mardi 15 février à Miquelon.

Voyez ce reportage de Martine Briand et Jérôme Anger. 

©saintpierreetmiquelon

 

Le général Jean-Marc Descoux a terminé sa visite dans l'archipel ce mercredi 16 février mais avant de repartir vers la Métropole, le commandant de la gendarmerie d'Outre-mer était mardi en déplacement à Miquelon pour y rencontrer les trois gendarmes en poste là-bas. 

À lire aussi : Bientôt une patrouille équestre à Miquelon-Langlade

Au menu des échanges, l'effectif sur place et le prochain changement de commandant, sur le fonctionnement de la brigade à Miquelon, la mise en place d'un poste de gendarmerie équestre durant l'été, un projet déjà entamé la saison estivale précédente.

Le général Jean-Marc Descoux était l'invité de Linda Saci dans le journal télévisé de mardi 15 février 2022. 

©saintpierreetmiquelon