Lancement des épreuves du baccalauréat à Saint-Pierre et Miquelon

éducation saint-pierre (spm)
classe lycee
©SPM la 1ère

Ce sont les élèves du baccalauréat professionnel qui sont les premiers à plancher sur les épreuves de français et d'histoire-géographie et ce dès 14 heures 30 ce mercredi 16 juin. Pour le baccalauréat général ça commence le 17 juin avec cette année une nouveauté à savoir le grand oral.

Avec la réforme du baccalauréat, il n’y a plus de série L, ES et S dans la filière générale. Les lycéens doivent choisir trois spécialités à la fin de la Seconde parmi les 12 existantes à savoir l'histoire-géographie, les sciences économiques et sociales, les mathématiques, les langues, littératures et cultures étrangères ou encore le numérique et les sciences informatiques par exemple. En terminale, ils en conservent deux. La réforme introduit également le contrôle continu pour les terminales. En raison de la crise sanitaire, il compte pour 80 % de la note générale.

À lire aussi : Place publique : focus sur l'Education nationale à Saint-Pierre et Miquelon

La grande nouveauté cette année, c'est la mise en place du grand oral. Une épreuve de 20 minutes qui se fait pour les élèves de Saint-Pierre et de Miquelon en visioconférence avec des professeurs de l'académie de Caen. 29 éléves sont concernés. Ce grand oral aura lieu du 21 au 23 juin. Mais avant cela le 17 juin, 29 lycéens plancheront sur la fameuse épreuve de philo et ce de 9 heures à 13 heures.

En ce qui concerne le brevet, le rendez-vous est pris les 28 et 29 juin. 49 élèves du lycée Emile Letournel et 20 candidats issus du collège Saint-Christophe seront réunis au lycée d'état. Pour les jeunes de Miquelon ils passeront leurs épreuves dans dans leur commune.

Mathias Raynaud et Jérome Anger se sont rendus ce mercredi 16 juin au Lycée d'Etat où 35 élèves étaient réunis en salle d'examen pour leur première épreuve.