Le nouvel ATR 42 de la compagnie Air Saint-Pierre est arrivé

transports
atr 42 600 air saint-pierre arrivée
©SPM la 1ère
Il s’est posé ce dimanche à 13 heures 05 à l’aéroport Pointe Blanche. Le nouvel ATR 42-600 de la compagnie locale Air Saint-Pierre vient remplacer l’ATR 42-500. Un appareil flambant neuf au plus pointu de l’avionique.
Parti de Toulouse samedi matin, le nouvel avion de la compagnie Air St-Pierre a fait trois escales techniques avant de se poser à l’aéroport Pointe Blanche. Il y a eu l’Ecosse, puis l’Islande et finalement Goose Bay au Labrador, plutôt que le Groenland en raison du mauvais temps.

 

À lire aussi : Derniers tests en vol avant l'arrivée du nouvel ATR 42 d'Air Saint-Pierre

Benoît Olano, le président directeur général d'Air Saint-Pierre, est pleinement satisfait de ce long voyage : "traverser l'Atlantique est toute une expérience" déclare-t-il.
 

Le grand changement réside dans l’avionique


Le système de navigation de l’ATR 42-600 est totalement différent. La navigation par satellite prédomine au détriment du balisage au sol. 

 

À lire aussi : Air Saint-Pierre dévoile les couleurs de son ATR dessinées par une artiste saint-pierraise

Il y avait de nombreux curieux à l’aéroport de St-Pierre pour accueillir le nouvel avion de la compagnie locale ce dimanche 13 décembre. "Il est magnifique, Floriane a fait un travail fabuleux concernant le design " déclare une habitante de Saint-Pierre présente à l'aéroport. 

 

À lire aussi : Albert Briand, une vie marquée par l'entrepreneuriat et l'engagement politique

L'immatriculation du nouvel ATR 42 d’Air Saint-Pierre affiche fièrement les initiales de l’ancien PDG sur son fuselage. "Je suis ému" dit Rémy Briand, lui aussi présent à l’aéroport. Il a été à la tête de la compagnie locale durant 46 ans. Fierté et satisfaction aussi pour l’équipage au sol, le personnel technique et de maintenance et les mécaniciens. "Découvrir une nouvelle machine, c’est toujours intéressant" admet Damien Portais, technicien de maintenance à Air Saint-Pierre.

Le nouveau fleuron de la compagnie locale fera son premier vol commercial ce jeudi 17 décembre vers Montréal.