Le pass vaccinal adopté à l'assemblée : Le député Stéphane Claireaux se dit favorable au dispositif national

coronavirus
stephane claireaux assemblee nationale
©Assemblée nationale
Le dispositif voté par le parlement devrait être applicable autour du 20 janvier. A Saint-Pierre et Miquelon et dans les autres territoires ultramarins, les préfets pourront décider de retarder ou pas l'entrée en vigueur du pass vaccinal.

Le pass vaccinal est définitivement adopté par le parlement après un ultime vote des députés ce dimanche 16 janvier avec 215 voix pour, 58 voix contre et sept abstentions. En revanche, le conseil constitutionnel a été saisi. 

Si le député de Saint-Pierre et Miquelon n'a pas pu prendre part au vote dans l'hémicycle, Stéphane Claireaux est favorable au dispositif national. La procuration et le vote électronique n'étant pas possibles. Pour l'heure, c'est le pass sanitaire qui est appliqué dans l'archipel et ce depuis le 12 janvier 2022. Ce dernier ayant été adapté aux réalités locales. 

À lire aussi : Le sénateur Stéphane Artano contre l'application du pass vaccinal à Saint-Pierre et Miquelon

Parmi les deux adaptations retenues pour ce pass sanitaire et répondant aux spécificités locales actuelles, celle concernant les moins de 16 ans qui n'ont plus besoin du précieux document pour se rendre par exemple au sport, à des activités culturelles, dans les musées ou encore les bibliothèques. L'autre adaptation concerne l'ensemble de la population, sans distinction d'âge. Elle permet de ne pas avoir à présenter de document pour accéder au sein des structures médicales à savoir le centre médical de Miquelon, le centre de santé, les centres médico-psychologiques, le CSAPA et la maison de santé Apivia.

La ministre de la Mer, Annick Girardin, l'avait annoncé le 13 janvier dernier dans son entretien sur SPM La 1ère, l'application du pass sanitaire dans l'archipel n'est pas définitif. Le dispositif pourrait être soit renforcé, soit levé selon la situation sanitaire.

À lire aussi : Pour la ministre Annick Girardin, Saint-Pierre et Miquelon a besoin "d'hommes et de femmes responsables"

Quant à l'application du pass vaccinal sera t-il applicable dans l'archipel ? Combien de temps sera maintenu le pass sanitaire ? Aucune réponse n'est à ce jour apportée. Cela dépendra de l'évolution ou pas de l'épidémie. Selon le dernier communiqué de la préfecture, 254 cas positifs à la Covid-19 étaient recensés dans le territoire le 14 janvier dernier.

Aldric Lahiton et Allison Audoux ont rencontré le député Stéphane Claireaux.

©saintpierreetmiquelon