Les Cougars et les Missiles attendent impatiemment le début de saison malgré un championnat à huis clos

hockey sur glace
hockey missiles cougars
©SPM la 1ère
Les Missiles s'entraînent assidûment depuis près de deux mois. L'effectif d’Arnaud Disnard compte sur de jeunes joueurs recrutés en début de saison pour redonner de la fraîcheur à une équipe vieillissante. De leur côté les Cougars, en manque d'effectif, devront redoubler d'efforts.

Les deux équipes qui composent le championnat sénior s'entraînent actuellement pour le tournoi qui pourrait débuter dans des conditions particulières sans public en raison des travaux toujours en cours à la patinoire. 

À lire aussi : Les Missiles sacrés champions de la saison 2020-2021 de hockey à Saint-Pierre

Pour autant, les Missiles, champions en titre, ne perdent pas leur motivation et peuvent même compter cette année sur de nouvelles recrues pour redonner un souffle à une équipe jusqu’alors vieillissante. 

On a pas mal de nouveaux joueurs, de jeunes joueurs [...] Ce sont eux qui vont amener un peu de fraîcheur à l’équipe.

Arnaud Disnard - entraîneur des Missiles

 

Une équipe rajeunie

 

Chez les Bleus la motivation est grande et tous sont impatients de débuter la compétition.   

Un peu déçu ce soir d’apprendre que le championnat ne pourrait reprendre qu’au début de l’année 2022, déçu mais on fait avec.

Arnaud James - joueur  des Missiles

 

Les matchs devraient donc se jouer à huis clos, ce qui n'enlève rien à la motivation des jeunes joueurs recrutés cette années chez les Missiles. 

Le reportage de Marie Paturel et Jérôme Anger

©saintpierreetmiquelon

 

Les Cougars en manque de joueurs

 

Du côté des Cougars, si l'un de leur objectif principal est de décrocher le titre, ce début de saison s'annonce difficile. Les protégés de Rémy Arrossaména s'entraînent deux fois par semaine mais le nombre de joueurs présents sur la glace reste faible.

À lire aussi : La patinoire a rouvert ses portes en mode dégradé

Les Verts comptent actuellement un effectif de 10 à 12 joueurs par entraînement. Des Cougars qui espèrent recruter au moins quatre joueurs supplémentaires.

On a sept joueurs de partis vers la France, le Canada ou qui ont arrêté donc la reprise est compliquée même si les joueurs qui sont là sont motivés et assidus.

Rémy Arrossaména, coatch des Cougars

 

Autre raison évoquée, les travaux à la patinoire.

Cela peut freiner un peu les joueurs. On ne sait pas trop quand le championnat va commencer mais ça revient petit à petit donc on espère que ça va le faire.

Mathieu Kerzerho, capitaine des Cougars

 

Delphine Jeanneau et Jérôme Anger sont allés suivre les Verts du côté de la patinoire de Saint-Pierre 

©saintpierreetmiquelon