Les élèves de sixième de l'école du Socle de Miquelon ont validé leur permis nature

nature saint-pierre (spm)
permis nature eleves miquelon
©SPM la 1ère

Sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement, c'est l'objectif du permis nature. Cette opération menée conjointement par l'éducation nationale, la gendarmerie et l'office français pour la biodiversité permettra aux lycéens d'adopter les bons comportements en mileu naturel.

La fragilité de la nature, de sa faune et de sa flore, les élèves des classes de sixième de Saint-Pierre et de Miquelon ont en peut-être conscience mais pour mieux les sensibiliser à la protection de l’environnement, ils passent cette année le permis nature. 

Il se déroule en trois étapes. La première est une présentation, la deuxième phase est consacrée à l'observation sur le terrain et la troisième est un questionnaire à choix multiples sur le brevet nature. 

À lire aussi : 7500 arbres seront plantés à Miquelon et à Langlade en 2021

Outre le passage de ce permis nature, d'autres démarches de prévention de ce type sont en place dans l'Archipel à l'exemple du permis internet que les jeunes connaissent bien.

Un permis nature pour mieux respecter l'environnement

 

Il s'agit pour les organisateurs et les différents partenaires de montrer aux enfants ce qu'ils ont le droit ou non de faire " de manière à ce qu'ils aient conscience de la protection de leur environnement " comme l'explique Jean-François Chauvin lieutenant-colonel, commandant de la gendarmerie de Saint-Pierre.

Les lycéens sont aussi amenés à prendre conscience des spécificités de l'Archipel comme la "gestion des déchets, des ressources naturelles mais aussi sur la circulation dans les espaces naturels" précise Gaëtan Renoux, inspecteur à l’OFB.

Les jeunes de l'école du socle à Miquelon ont validé leur permis nature 

 

Si les élèves du collège Saint-Christophe ont validé la phase 2 de ce permis nature créé en 2020, ceux de Miquelon ont validé toutes les étapes.

Là-bas les enfants ont été invités ce lundi 15 juin à se rendre sur zone pour observer les oiseaux grâce à des jumelles fournies par l'office français pour la biodiversité.

On a regardé les petites pousses qui ont été mangées par les lapins, les chevreuils et les arbres déracinés.

Tommy-Lee, élève de 6ième à l'école du socle

 

Léo lui aussi se sent concerné par l'environnement dans l'Archipel et plus précisément la faune.

Ils viennent ici pour pondre leurs œufs et puis on écrase après leurs œufs sur la plage et ils ne peuvent plus pondre.

Léo, élève de 6ième à l'école du socle à Miquelon

 

Les lycéens de Miquelon ont obtenu leur permis nature avec un taux de réussite de 100 %.

Le reportage complet signé Karim Augustin Baila, Claudio Arthur et Allison Audoux.

 

Les prochains à passer le test QCM seront les élèves de sixième du lycée Emile Letournel.