Les habitants de Saint-Pierre et de Miquelon commémorent la victoire du 8 mai 1945

commémorations
8 mai 1945
Les associations patriotiques, les représentants de l'Etat, les élus et bon nombre de résidents pour la levée aux couleurs Place du Général de Gaulle ce dimanche 8 mai 2022. ©SPM LA PREMIERE
Plusieurs cérémonies étaient organisées ce dimanche 8 mai dans les deux communes dans le cadre du 77ème anniversaire de la victoire des alliés sur les Allemands signant ainsi la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Le 8 mai 1945, l'Allemagne capitule. L'armistice est signé mettant fin à cinq années de guerre. Une date anniversaire qui commémore la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

La guerre de 39-45 aura fait plus de 60 millions de morts dont environ 45 millions de civils. Parmi les victimes, six millions de juifs et 220 000 tsiganes. 

À lire aussi : L'histoire du ralliement de Saint-Pierre et Miquelon à la France libre l'objet d'un documentaire et d'un livre

Dans l'archipel, la Seconde Guerre mondiale aura été vécue de loin ou presque, puisque plusieurs habitants de Saint-Pierre et de Miquelon seront mobilisés et prendront part à la guerre de l'autre côté de l'Atlantique. D'autres répondront à l'appel du Général De Gaulle en s'engageant dans les forces navales françaises libres (411 hommes dont 27 métropolitains ayant servi sur l’île, 56 femmes et 38 mousses et 25 "évadés"). 

Pour ne pas oublier ce pan de l'histoire, des cérémonies ont lieu chaque année, depuis 77 ans, pour se rappeler ce qui s'est passé le 8 mai 1945 et les cinq années de guerre et pour honorer la mémoire des soldats et des victimes.

À lire aussi : L'archipel des Français Libres, un documentaire de Xavier Fréquant et Yassir Guelzim

A Miquelon, le représentant de l'Etat et les élus de la commune ont déposé des gerbes de fleurs aux monuments aux Morts pour la France sous les drapeaux des associations patriotiques.

 

A Saint-Pierre, les représentants de l'Etat, les élus, les associations des anciens combattants et des engagés volontaires de la France Libre étaient réunis place du Général De Gaulle pour une prise d’armes. La cérémonie s'est poursuivie par un dépôt de gerbes au monument aux Morts des deux guerres.

 

Cela fait partie de la symbolique de la France libre qui est très présente à Saint-Pierre et Miquelon, et je crois que l'attachement au drapeau, c'est vraiment une réalité. Les gens ici sont fières d'être français, d'être aussi habitants de l'archipel ,et je crois qu'on le ressent dès qu'on arrive sur le territoire.

Christian Pouget, préfet de Saint-Pierre et Miquelon

 

Un hommage rendu dans un contexte particulier

 

Une soixantaine de personnes a prit part aux commémorations du 8 mai 1945. Une cérémonie où la guerre en Ukraine est dans tous les esprits.

On ne peut pas à la fois célébrer la fin de la seconde guerre mondiale et ne pas penser aux combats , actuellement aux portes de l'Europe, en Ukraine.

Christian Pouget, préfet de Saint-Pierre et Miquelon

 

Comme le soulige le préfet "même si on est loin à Saint-Pierre et Miquelon, je sais que tout le monde ici est attentif à ces questions là et qu'elles préoccupent fort justement tout le monde".

J'ai une pensée pour mes camarades qui se sont engagés au Ukraine.

Eric Misserey, commandant colonel de la gendarmerie de Saint-Pierre et Miquelon

 

Partout en France des commémorations avaient également lieu.

À lire aussi : Guerre en Ukraine : des craintes et des questionnements à Saint-Pierre et Miquelon

Un hommage qui intervient dans un contexte particulier. Voyez le reportage de Marie Paturel et de Jérôme Anger.

©saintpierreetmiquelon