Lycée Emile Letournel : l'inquiétude des parents d'élèves sur le non remplacement des professeurs absents

éducation
Elèves lycée Letournel
Au lundi 18 janvier, six professeurs sont absents sur les soixante du lycée Emile Letournel ©SPM la 1ère

En début de semaine, six professeurs manquent à l'appel au collège-lycée Emile Letournel sur les soixante que compte l'établissement, sans compter le recrutement tardif. L'association des parents d'élèves s'inquiète. 

"Les élèves se sont retrouvés pendant plus de deux mois sans professeur d'histoire-géographie" constate Alex Eugène. Le président de l'association des parents d'élèves de Saint-Pierre et Miquelon dénonce une situation, qui selon lui, dure bien trop longtemps. "Je sais que ce n'est pas évident de recruter pour faire venir des professeurs à Saint-Pierre et Miquelon, mais en l'occurrence, ce sont des choses qui se gèrent. On peut se poser des questions sur la gestion et l'anticipation des recrutements" lance-t-il. 

À lire aussi : Projet d'internat, baisse des effectifs, dates du Bac : l'Education nationale face à plusieurs défis

"Que ça soit un ou des postes vacants, la septaine, congés maladie ou autre, le constat est le même : le prof n'est pas là" poursuit Alex Eugène, qui affirme que c'est l'élève qui en fait les frais. "Quand il y a des épreuves en fin d'année - comme pour le bac général ou professionnel - ça pèse dans la balance". 

Des solutions existent 

 

Lorsqu'un professeur est absent, l'Education Nationale dispose d'outils pour le remplacer. D'abord, le remplacement de courte durée par un autre enseignant de l'établissement. Un système déjà utilisé deux fois au lycée. Mais aussi la possibilité de faire des cours en visio-conférence, comme cela a été le cas pour des cours d'arts plastiques et d'économie gestion. Le problème: l'organisation et l'anticipation, qui sont parfois difficiles à mettre en place. L'établissement doit mobiliser dans une seule et même classe un personnel du service numérique et un surveillant. Enfin, troisième option: le recrutement d'un contractuel, pour pallier aux absences de longue durée. Mais là aussi, la situation spécifique de l'archipel peut compliquer la procédure. 

À lire aussi : Pass Collectivité Jeunes 2021, un coup de pouce pour les scolaires

"Pour être enseignant, il faut avoir un master 2, ce qui n'est pas toujours facile à trouver" justifie Jean-Pierre Tégon, chef du service de l'Education Nationale à Saint-Pierre et Miquelon. "Donc oui, le remplacement peut-être problématique. Cela a été le cas dans certaines disciplines, comme la philosophie ou la SVT (Sciences de la vie et de la terre, ndlr). C'est la taille de l'archipel qui fait qu'on peut être amené à être embêter lors d'une absence pour maladie" déclare-t-il. 

Absence de médecine du travail pour le corps enseignant

 

D'autant que selon lui, il n'y a pas de personnes sur place qui correspondent au critère recherché, et que "nous sommes obligés de chercher sur la métropole. A ce moment-là, le remplacement doit être beaucoup plus long que quelques semaines". conclut-il. Depuis le 17 novembre dernier, un professeur d'histoire-géographie est absent pour raisons médicales, et aucune solution ne semble avoir été trouvée pour le remplacer.

Au-delà de la problématique du remplacement, l'absence de médecine du travail pour les professeurs. A ce sujet, une convention aurait été signée dernièrement avec l'association de la médecine du travail. 

Le reportage de Claire Arrossaména et Hélène Corbie.