Ouverture de la pêche à la truite : à Saint-Pierre et Miquelon, une activité bien gardée

pêche saint-pierre (spm)
Ouverture de la pêche à la truite : à Saint-Pierre et Miquelon, une activité bien gardée
Ouverture de la pêche à la truite : à Saint-Pierre et Miquelon, une activité bien gardée
Dissuadés par la météo, les amateurs de pêche à la ligne n'étaient pas très nombreux à profiter du jour d'ouverture de la saison sur les berges des rivières et des étangs de Saint-Pierre et Miquelon. Mais le technicien rivière et garde-pêche veille.

 
Deux degrés, du vent et un brouillard à couper au couteau. Il est huit heures, et Loïc Perrin entame sa première tournée d'inspection de la saison autour des étangs de Saint-Pierre. Sa première étape : le bassin de la Vigie, fermé à la pêche depuis l'an dernier en raison d'un niveau d'eau trop bas. Le garde-pêche de l'archipel fait le tour de l'étang pour vérifier l'absence de pêcheurs peu scrupuleux.

"On trouve parfois des contrevenants, mais c'est assez rare. [Les mesures de restrictions] semblent à présent rentrées dans les moeurs. " - Loïc Perrin, Technicien rivière et garde-pêche


À lire aussi > Les baleines de Saint-Pierre et Miquelon "moins stressées" par le bruit depuis la crise du coronavirus

Afin d'éviter d'être verbalisé, mieux vaut connaître la réglementation locale sur le bout des doigts. Le garde vérifie d'abord le permis de pêche. Et bien entendu les caractéristiques des prises : l'espèce, la taille, la quantité, et aussi la conformité du matériel de pêche, tels que les hameçons. 

Dans l'ensemble, les gens respectent assez bien le règlement, et ça se passe très bien. Si le pêcheur n'est tout à fait en règle, on lui propose des solutions, par exemple de changer de taille d'hameçon. "


À lire aussi > Déconfinement : entre les îles Saint-Pierre et Miquelon, les traversiers reprennent leur service en capacité réduite

Mais en ce jour d'ouverture, le technicien rivière ne croise aucun braconnier. Et pas même de pêcheur. Sur son secteur, la météo défavorable a largement dissuadé les amateurs de poissons d'eau douce. Sa collègue a eu un peu plus de chance autour de l'étang Frecker, en rencontrant quelques pêcheurs courageux tous en règle. La pêche restera ouverte jusqu'au 7 septembre.

Le reportage de Robin Droulez et Inès Pons-Teixeira.
surveillance de la pêche à la truite ©SPM la 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live