Covid-19 : Le préfet de Saint-Pierre et Miquelon refuse la levée du masque à l'école

coronavirus saint-pierre (spm)
préfet masque

Depuis la rentrée des classes, nombreux sont les parents d'élèves à demander le retrait du masque pour les élèves du primaire. Le préfet, Christian Pouget leur a répondu par la négative dans le journal télévisé du 9 mars. 

Les réactions se multiplient autour de l'obligation du port du masque dans les écoles primaires de l'archipel. A la rentrée des vacances de février à Miquelon, des parents d'élèves de l'école du Socle ont refusé d'envoyer leurs enfants en classe avec un masque. Pour montrer leur mécontement, certains d'entre eux ont donc déposé leurs enfants non masqués à la rentrée des classes. Ces éleves ont aussitôt été renvoyés chez eux.

À lire aussi : Une association des parents d'élèves de Saint-Pierre et Miquelon demande la levée des masques pour la rentrée

Annick Boissel, maman d'un élève sixième a participé à cette action. Elle demande, avec d'autres parents, le retrait pur et simple du masque pour les élèves de primaire. La semaine dernière, à Saint-Pierre, l'association des parents d'élèves des établissements publics avait réitéré une demande similaire auprès du préfet.

Nos enfants se côtoient tous les jours, pour jouer ou pour des activités extra-scolaires. L'école est le seul lieu où le masque est obligatoire. C'est incohérent.

Annick Boissel

 

L'interview d'Annick Boissel réalisée par Flavie Bry :

 

Fin de non recevoir

Le préfet de Saint-Pierre et Miquelon, Christian Pouget a rappelé que le port du masque était nécessaire pour contrer la propagation potentielle de la Covid-19. "Parfois, le virus circule à bas-bruit. Je ne reviendrai pas sur ma décision aujourd'hui. Nous devons attendre la vaccination." Le représentant de l'Etat a évoqué l'échéance des vacances de Pâques pour reconsidérer l'obligation du port du masque dans les écoles de l'archipel.

Retrouvez l'intégralité de la réaction du Préfet de Saint-Pierre et Miquelon :