L'ouvroir Saint-Vincent de Saint-Pierre entièrement rasé

patrimoine saint-pierre (spm)
destruction ouvroir saint-vincent
Âgé de 153 ans, l'ouvroir Saint-Vincent de Saint-Pierre, trop dangereux, a été totalement détruit

Alors qu'un diagnostic du bâtiment était prévu au mois de mai 2021, la Collectivité territoriale a décidé de procéder cette semaine à la destruction complète du bâtiment qui a notamment abrité un musée et des locaux syndicaux. Il menaçait la sécurité du quartier.

Trop vieux, trop dangereux. Les années et les pelleteuses auront eu raison de l'ancien ouvroir Saint-Vincent. Vendredi, les engins de chantier ont abattu les quatres murs du bâtiment du centre-ville de Saint-Pierre. Ce sont 153 ans d'Histoire qui disparaisssent. L'opération était délicate, car les ouvriers ont notamment dû détruire  la cage de l'escalier qui menaçait de s'écrouler sous les coups des marteaux-piqueurs. 

 

Une opération de démolition débutée il y a un mois

 

Les travaux de démolition n'ont pas commencé cette semaine. le 11 janvier dernier, les ouvriers s'attaquaient au troisième et dernier étage du bâtiment, qui hébergeait un musée jusqu'à la fin des années 1990.

A lire également : Démolition du troisième étage de l'ouvroir Saint-Vincent à Saint-Pierre

Le président de la Collectivité territoriale - à laquelle revient la gestion de l'ouvroir - avait à cette occasion annoncé qu'un diagnostic complet de la structure serait réalisé au mois de mai ou juin 2021. Diagnostic qui devait décider de la destruction ou de la conservation du bâtiment. La Collectivité a donc décidé d'avancer son calendrier, l'ouvroir étant manifestement trop dangereux pour rester en l'état. 

 

Le reportage de Claire Arrossaména et Jérôme Anger :