La campagne des choix sur Parcours Sup a commencé à Saint-Pierre et Miquelon

éducation saint-pierre (spm)
bac epreuve lycee emile letournel
©SPM la 1ère

C'est un passage obligé pour les élèves de terminale qui partiront en métropole. Depuis ce mercredi 20 janvier, ils peuvent commencer à choisir leurs voeux d'étude sur la plateforme en ligne. Une soixantaine de jeunes sont concernés.

"Je suis excitée et stressée à la fois" affirme avec sourire Manon, élève en terminale générale. "C'est quelque chose qu'on attend toute notre vie, et on essaye de gérer au mieux". Comme une majorité de lycéens de l'établissement Emile Letournel, la jeune femme entame la première étape d'une longue épopée dans les études supérieures. Un premier acte qui commence sur la plateforme Parcours Sup. 

À lire aussi : Lycée Emile Letournel : l'inquiétude des parents d'élèves sur le non remplacement des professeurs absents

Ses choix sont nombreux. "C'est clair que je vais partir dans des matières scientifiques. Je vais postuler dans des facs de médecine, mais aussi dans des prépas pour élargir le plus possible mes horizons" déclare-t-elle. Manon souhaite mettre toutes les chances de son côté, elle va donc remplir les dix voeux proposés sur la plateforme en ligne. 

Des voeux à saisir jusqu'au 11 mars 2021

 

Le choix d'études est souvent pensé et réfléchi depuis longtemps. "Depuis la classe de troisième déjà, on nous motive à faire des recherches sur ce qui nous correspondrait le plus" explique Evie, également élève de terminale générale. "Depuis le début de la terminale, on a eu beaucoup d'interventions de la CIO (Centre d'Information et d'Orientation, ndlr), ce qui nous a permis de comprendre" et donc d'avoir plus de clarté dans les choix. 

Evie est un peu plus hésitante, même si elle a déjà formulé trois voeux. "Normalement, je m'en vais en fac de communication et d'info" avec pour objectif d'intégrer ensuite une école de journalisme. 

30 élèves en filière générale, 35 en professionnelle

 

Les futurs étudiants ont jusqu'au 11 mars prochain pour exprimer leurs souhaits. La phase d'admission débutera le 27 mai. Cette année, le cru est à peu près le même que l'an dernier avec 65 élèves concernés : 30 en filière générale et 35 en filière professionnelle. Les taux de réussite des deux bacs se situent entre 95 et 100%, et très peu devraient donc voir leurs voeux refusés. En 2020, deux élèves n'avaient pas obtenu de réponse favorable. 

Le reportage d'Anastasia Laguerra et Jérôme Anger.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live