Sébastien Lecornu, Ministre des Outre-mer " Il faut que la population s'empare de cette vision d'avenir"

outremer saint-pierre (spm)
Alors que retenir de l'intervention de Sébastien Lecornu sur le plateau de Saint-Pierre et Miquelon la 1ère ?
©SPM la 1ère
Le ministre des Outre-Mer Sébastien Lecornu est en visite officielle dans l'archipel aux côtés d'Annick Girardin, ministre de la Mer. Il était l'invité de Saint-Pierre et Miquelon la 1ère. Il a répondu aux questions de Claire Arrossaména.

Après sa venue en juillet 2019, il avait promis qu'il reviendrait à Saint-Pierre et Miquelon. C'est désormais chose faite. La météo défavorable n'a tout de même empêché d'aller à Miquelon... Le ministre a pu s'entretenir en visioconférence avec la préfecture et les élus locaux. Un peu plus tôt dans la journée, les commémorations du 11 novembre ont été célébrées en présence des deux ministres Annick Girardin et Sébastien Lecornu, respectivement ministre de la Mer et ministre des Outre-mer.

Alors que retenir de l'intervention de Sébastien Lecornu sur le plateau de Saint-Pierre et Miquelon la 1ère ?

Il y a beaucoup de promesses à tenir an matière de développement économique […] Il est important que la population s'empare de cette vision d'avenir que l'on doit avoir. Et l'État sera là.

Sébastien Lecornu, Ministre des Outre-Mer

 

Le ministre a rappelé que "les enjeux de développement passent par les infrastructures", en prenant comme exemple le port : "des investissements importants sont prévus". Les deux ports de Saint-Pierre et de Miquelon sont stratégiques. "Si l'État veut créer cet établissement public, c'est pour continuer à investir massivement".

À lire aussi : Quelles ambitions pour les ports de Saint-Pierre et Miquelon ?

Les vols directs continueront après 2022

Alors que les vols directs ont déjà été reconduits pour 2022, le ministre a annoncé que cela allait continuer, tout en soulignant : "Il y a les besoins domestiques, les besoins de frets, il y a aussi des problèmes de développement économique […] On n'échappera pas à un moment de concertation, de démocratie participative avec les habitants du territoire".

La continuité territoriale est absolument fondamentale, mais il faut que l'on s'en serve aussi pour en faire un levier de développement.

Sébastien Lecornu, Ministre des Outre-Mer

 

La route PK16 à Miquelon-Langlade
 

Le ministre a souligné que l'État soutenait la Collectivité Territoriale pour la remise en état de la route, par ailleurs, il souhaite avoir une vision "pluri-annuelle", pour réaliser des travaux plus longs et durables. "Pour l'isthme, la vraie question est de savoir comment la sécuriser durablement".

À lire aussi : Travaux de l'isthme de Miquelon Langlade : 80% du chantier réalisé

Déversement des eaux usées
 

Un protocole d'accord a été signé récemment, pour la mise en place d'un schéma territorial d'eau potable et d'assainissement, "maintenant il faut avancer". 400 000 euros sont prévus pour ce volet. "Il n'y a pas de développement touristique ou de vie normale possible s'il y a des problèmes d'odeur. Encore une fois c'est aux communes d'avancer et nous serons prêts à les aider"