Un carburant à l'origine de dysfonctionnements de véhicules à Saint-Pierre et Miquelon ?

consommation saint-pierre (spm)
pot echappement

Depuis quelques jours, certains conducteurs ont remarqué des problèmes dans le fonctionnement de leurs véhicules. Selon des garagistes de Saint-Pierre et Miquelon, cela n’est pas simplement lié au froid. Il s’agirait plutôt d’un problème avec le carburant.

Depuis vendredi 12 février, plusieurs automobilistes rencontrent des problèmes similaires avec leurs voitures de modèles pourtant différents : difficultés au démarrage, manque de puissance moteur et bien d’autres encore.
  

Un problème qui serait lié au carburant

 

Les garagistes de l’archipel suspectent que ces problèmes soient liés à la qualité du carburant local, mais surtout au taux d’octane présent dans le Super 95. Il s’agit d’un hydrocarbure saturé qui permet d’éviter des combustions anormales au niveau du moteur. L’indice d’octane est réglementé dans le carburant et ne dois pas être en dessous de 95 pour du Super 95.

À lire aussi : L'approvisionnement en carburant des ferries de la collectivité à Terre-Neuve crée la polémique

Le fournisseur local estime que ce taux est respecté, mais il concède avoir été interpellé par plusieurs clients à propos de la qualité de son carburant, qu’il se procure au Canada. Pour les Canadiens, le produit livré est normal. Sur les réseaux sociaux, les Saint-Pierrais commentent la situation. 
 

 

Des analyses ont été réalisées sur le dernier arrivage de carburant dans l’archipel, qui se sont révélées normales avec un indice d’octane à 96,7. Mais plusieurs garagistes affirment “avoir remis de l’octane dans les réservoirs des voitures défectueuses”, ce qui aurait réglé le problème.