Une Saint-Pierraise nommée chevalier de l'ordre national du mérite

portraits saint-pierre (spm)
françoise letournel
Une Saint-Pierraise vient de recevoir cette distinction nationale pour son engagement à Saint-Pierre et Miquelon. ©legiondhonneur.fr

L'enseignante à la retraite Françoise Letournel a été récompensée ce 1er janvier 2021 pour son engagement au sein de la vie locale à Saint-Pierre et Miquelon. 

"C'était la surprise totale, en ce premier jour de janvier", s'exclame Françoise Letournel. "Mais c'est une très belle surprise." À 62 ans, cette ancienne enseignante a été nommée chevalier de l'ordre national du mérite ce 1er janvier 2020. Cette distinction - similaire sur plusieurs points à la légion d'honneur - célèbre son engagement pendant des années au service de la population de Saint-Pierre et Miquelon.

À lire aussi > Marguerite Janil : une vie au service des autres

La Saint-Pierraise a appris la nouvelle par hasard,en ce début d'année. "Une amie m'a envoyée l'information via les réseaux sociaux. Je n'étais pas du tout au courant", assure-t-elle. "Je suis très honorée." 

 

Une femme engagée à Saint-Pierre et Miquelon

 

Françoise Letournel est "très engagée", depuis qu'elle est rentrée dans la vie active. Elle a enseigné pendant dix ans dans le premier degré. Elle a ensuite travaillé au lycée Émile Letournel, en tant que professeure de lettres. "J'adorais mon métier", se souvient-elle. 

"J'ai été très investie dans toute la vie publique locale et j'imagine que cette distinction vient consacrer cet engagement."

 

Mais pour elle, cette récompense ne concerne "pas seulement [s]es 38 années d'enseignement." "Pour ceux qui me connaissent, j'ai fait deux mandats au conseil territorial. J'ai aussi fait un mandat au conseil municipal et j'ai été présidente de section syndicale."

La retraite active

 

Retraitée depuis cinq ans, Françoise Letournel est encore aujourd'hui membre du conseil de surveillance du centre hospitalier François Dunan. Elle reste également vice-présidente de caisse de prévoyance sociale. "J'ai du mal à lâcher mon investissement au service de l'archipel."

À lire aussi > Il y a 79 ans, en pleine seconde guerre mondiale, les forces françaises libres débarquaient à Saint-Pierre et Miquelon

La Saint-Pierraise est notamment inspirée par son père, engagé dans la France Libre avant même le ralliement de Saint-Pierre et Miquelon. "J'ai toujours été très fière de son engagement et je pense qu'il m'a transmis quelques fibres."

 

"Mon père a fait partie des premiers évadés qui ont rejoint la France Libre un an avant l'arrivée de l'amiral Muselier à Saint-Pierre."

Françoise Letournel

 

Dès sa nomination à l'ordre national du mérite, la retraitée a été largement félicitée à Saint-Pierre et Miquelon. L'association Engagés Volontaires des Forces Françaises Libres, dont elle est la trésorière, a notamment tenu à la mettre en avant les réseaux sociaux.